NBA – JJ Redick obtient 10.000 retweets… et va relever un pari alcoolisé en live

0

Les joueurs tentent de s’amuser comme ils le peuvent dans la bulle d’Orlando. Certains jouent au « cornhole », d’autres au ping pong ou à la console, et puis il y a JJ Redick, qui s’en donne à coeur joie au bar. D’ailleurs, il devrait bientôt relever un défi alcoolisé à cause d’un petit pari sur Twitter qui a mal tourné.

Publicité

Les joueurs vont devoir faire preuve d’une sacrée créativité pour s’amuser et se divertir pendant les quelques mois qu’ils seront enfermés à Orlando. D’après les premiers retours en provenance de la « bulle », les compagnons préférés des joueurs s’appelleraient PS4, Netflix, ou encore Twitch.

JJ Redick, lui, a visiblement trouvé un bon moyen de profiter de la vie en Floride : se balader avec une bière bien fraiche dans le parc avoisinant son hôtel. D’ailleurs, un internaute n’a pas hésité à pimenter un peu les après-midis de l’arrière des Pelicans en lui proposant un bon défi. Compétiteur dans l’âme, Redick a accepté, à une condition.

Lire aussi | Luka Doncic rentre un trickshot fou, et pète complètement un câble

@NBABubbleLife : Salut JJ Redick, combien de retweets pour avoir une vidéo de toi en train de boire une bière cul sec ?

JJ Redick : La météo nous bloque dans nos chambres à 14 heures. 10.000 retweets d’ici demain à 17h, et je vous prends une bière cul sec durant ma tournée de demain.

Publicité

Deux enseignements à cette réponse légère de la gâchette des Pelicans. Premièrement, il semblerait que JJ Redick ait un léger penchant pour la boisson, puisqu’il se prend apparemment une petite mousse tous les jours. Le second, c’est que la branche NBA de Twitter est joueuse, puisque les 10.000 retweets ont été atteints assez facilement.

Maintenant, il reste à savoir s’il honorera son pari alcoolisé, et surtout si les Pelicans et la ligue le laisseront poster la vidéo sur les réseaux sociaux. De ce que l’on voit depuis quelques jours, Adam Silver n’a pas l’intention de laisser les joueurs donner une mauvaise image d’eux-mêmes dans la « bulle ». Affaire à suivre.

Une chose est sûre, dans l’intimité de la bulle, les joueurs auront l’occasion d’énormément échanger avec les fans sur les réseaux sociaux. Ce n’est sans doute pas la seule interaction folle qu’il y aura ces prochains mois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.