NBA – La statistique de précocité dans laquelle Jayson Tatum domine LeBron

lebron james félicite jayson tatum
nba.com (DR)

Jayson Tatum est à bien des égards le futur de la NBA. À seulement 22 ans, le jeune joueur des Celtics est déjà All-Star, et il semble prêt à assumer la charge offensive d’une équipe qui vise le titre. D’ailleurs une statistique impressionnante illustre sa précocité : il fait largement mieux que LeBron James dans le domaine…

Publicité

Dans cette solide équipe des Celtics version 2019/2020, un joueur brille particulièrement et attire les regards. Il ne s’agit pas de Kemba Walker, vétéran dans la forme de sa vie, ni même de Gordon Hayward, qui renait pourtant de ses cendres après de nombreuses blessures. Non, le centre de l’attention à Boston cette année, c’est Jayson Tatum.

De jeune talent prometteur, l’ailier est passé au statut de All-Star incontestable. Avec 23.6 points, 7.1 rebonds, et 2.9 passes par match, le 3ème choix de la draft 2017 a impressionné, notamment dans sa capacité à être clutch. À l’approche des playoffs, il semble prêt à porter son équipe.

Publicité

Une statistique à son sujet vient d’ailleurs de sortir, illustrant bien sa précocité, mais aussi la variété de son jeu. Si on prend en compte le nombre de points marqués, de rebonds pris, et de 3 points rentrés, Jayson Tatum bat aisément les temps de passage d’un certain LeBron James, rien que ça !

Nombre de matchs nécessaires pour atteindre 3000 points, 1500 rebonds et 150 tirs à 3 points en carrière

Lire aussi | Un jeune joueur a discrètement égalé Shaq cette saison !

En effet, à ses débuts en NBA, il a fallu au King 266 rencontres pour cumuler 3.000 points, 1.500 rebonds, et 150 paniers à 3 points réussis. Un chiffre que Jayson Tatum a tout simplement fait voler en éclat depuis sa première année, puisque lui a réussi cela en seulement 203 matchs !

Publicité

Alors évidemment, le jeu actuel est largement favorable à ce genre de records. En 2003, le tir longue distance n’était pas l’arme principale en NBA, et LeBron James était loin d’être un shooteur fiable. En toute logique, il prenait moins de tirs derrière l’arc que le jeune Celtic le fait actuellement.

Toujours est-il que JT est sur les traces de grands joueurs au point de vue statistique, à lui de prouver qu’il a l’étoffe pour encore passer un cap dans son jeu, dans son leadership, afin de mener les Celtics à un titre qui les fuit depuis plus de 10 ans. Cette fin de saison si particulière sera en tout cas l’occasion idoine de gagner en expérience.

Publicité

Attention, ces chiffres ne veulent absolument pas dire que Jayson Tatum est un meilleur jeune que LeBron James à l’époque. Ils illustrent simplement le brillant avenir qui attend la star des Celtics.

Publicité

Dernières actualités