NBA – Pourquoi Michelle Obama a rencontré certains joueurs

Michelle Obama accompagné de son mari, l’ancien président américain Barack Obama, ainsi que le joueur NBA du Oklahoma City Thunder Chris Paul
Instagram/Alex Goodlett

À l’heure où la NBA et ses joueurs s’impliquent de plus en plus dans les domaines sociaux et politiques aux États-Unis, l’ancienne Première dame américaine Michelle Obama a discuté avec certains d’entre eux ce dimanche.

Publicité

Le meurtre de Breonna Taylor, les heurts qui opposent la population aux forces de l’ordres à Portland et dans d’autres métropoles, les élections présidentielles à venir… Les sujets de société ne manquent pas actuellement outre-Atlantique, et comme très souvent ces dernières années, la NBA et la plupart de ses membres n’hésitent pas à prendre parti dans ces dossiers.

Cette année, leur engagement atteint cependant de nouveaux sommets. Le décès de George Floyd aux mains de la police de Minneapolis, et les actes de discrimination à répétition dans le pays ont poussé la communauté de la ligue à se soulever, unie comme un seul homme. La lutte se poursuit même plus que jamais depuis la bulle d’Orlando.

Publicité

De nombreux joueurs présents sur le site ont ainsi refusé de parler basket durant leurs différentes conférences de presse, préférant utiliser leur temps de parole pour discuter de l’actualité préoccupante aux US. Une démarche parmi tant d’autres qui n’a pas échappé à Michelle Obama, l’ancienne Première dame. Comme l’a révélé Chris Paul à l’issue du match du Thunder face aux Sixers, ce dimanche, cette dernière s’apprêtait à échanger avec lui et d’autres de ses homologues sur ces sujets. The Oklahoman rapporte :

Lire aussi | Le joli geste de Kawhi Leonard pour Dwight Howard

On va parler de l’importance du vote, et du fait que notre voix soit entendue. Et je pense que c’est très important que l’on fasse ça ensemble, n’est-ce pas ? Pas seulement les joueurs NBA, ou les joueuses WNBA, mais tous ensemble. On pourra partager des anecdotes et savoir quel est le sentiment de chacun.

Publicité

À l’image de LeBron James et son groupe « More Than A Vote », Michelle Obama a elle aussi lancé sa campagne visant à promouvoir l’importance des élections, intitulée « When We All Vote ». Celle-ci a déjà permis de recenser 100.000 votants supplémentaires depuis son lancement, en juillet 2018. De jolis résultats que Chris Paul a bien évidemment salués, en tant que président de la Players Association :

Entendre les femmes parler, c’est puissant, c’est impactant. J’ai une femme, j’ai évidemment une mère, mais plus important encore, j’ai une fille, et je me dois de la protéger et de m’assurer qu’elle sera défendue. Donc un grand merci aux femmes pour tout ce qu’elles font.

Publicité

Cette discussion entre Michelle Obama et quelques joueurs NBA symbolise bien la portée du discours qu’ont pu tenir, et que continuent de porter ces derniers sur l’actualité sociale et politique aux États-Unis.

Chris Paul NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités