NBA – Que donnait Manute Bol, le père de Bol, dans la ligue ?

Manute Bol
(DR)

Comme son fils Bol Bol aujourd’hui, Manute était un joueur unique à son époque. Il restera d’ailleurs à jamais dans l’histoire de la ligue comme étant le plus grand joueur de tous les temps. Pour célébrer son fils, et pour honorer sa mémoire, retour sur le profil d’un géant au grand coeur.

Publicité

La reprise des matchs dans la bulle d’Orlando n’est pas franchement riche en enseignements pour le moment. Les équipes se cherchent, les coachs tentent… En fait, la seule chose réellement notable, c’est que Bol Bol n’aurait jamais du attendre le 44ème choix pour entendre son nom lors de la dernière draft !

En seulement deux rencontres d’exception, le jeune intérieur des Nuggets a montré qu’en bonne forme physique, il avait tout pour devenir un joueur dominant en NBA. Il devrait faire bien plus que marcher dans les traces de son père, il pourrait prolonger la dynastie familiale.

Publicité

Car l’impact de Bol père sur la ligue est loin d’être insignifiant. Il n’a jamais été une star dans les statistiques, mais il était aimé de tous. Manute mesurait 2m31 (il est encore à ce jour le plus grand joueur de l’histoire avec Gheorge Muresan), et il savait parfaitement se servir de son envergue de 2m60…

Manute Bol et Spud Webb
(crédit : Essentially Sports / DR)

Publicité




Loin d’être le plus mobile, ce qui est parfaitement compréhensible avec cette immense silhouette, Manute Bol était un spécialiste défensif qui se servait de sa taille. La preuve, il n’affiche que 2.6 points de moyenne en carrière ! Ce qu’on lui demandait avant tout c’était de défendre le cercle, et presque personne ne l’a aussi bien fait que lui dans l’histoire.

Lire aussi | 25 janvier 1986 : la ligne de stats folle de Manute Bol

Quelques statistiques suffisent à comprendre son sens de l’intimidation dans la peinture. En 1985/86, lors de sa première saison dans la ligue, le géant soudanais tournait à 5 contres de moyenne par match, en « seulement » 26 minutes de temps de jeu ! Cette année là, il a par exemple effectué une énorme pointe à 15 blocks face aux Hawks. Il trône d’ailleurs toujours à la seconde place all-time en termes de moyenne de contres par match, avec 3.3.

Publicité


En 10 saisons passées en NBA, toujours en sortie de banc, Manute Bol affiche des stats assez incroyables, avec 2.6 points, 4.2 rebonds, et 3.3 contres donc. Et oui, il a contré plus de ballons qu’il n’a marqué de points… C’est parce qu’il ne demandait rien à personne en attaque, et qu’il donnait tout en défense, que tous les supporters l’ont aimé, aussi bien à Washington, qu’à Golden State ou Philadelphie.

Publicité

Et puis, s’il n’était pas un grand joueur offensif, il lui arrivait de prendre feu, et de mettre 6 tirs longue distance en une mi-temps… Juste pour le fun.


Si le joueur était unique, l’homme l’était encore plus. Il a donné plus de 3 millions de dollars pour aider son pays natal, le Soudan. Une rare maladie de la peau l’a malheureusement emporté en 2010.

Bol Bol Denver Nuggets NBA 24/24

Toute l'actu NBA