NBA – La crainte de Charles Barkley concernant la vie intime des joueurs à Orlando

Charles Barkley nomme le meilleur joueur offensif de l'histoire
Business Insider (DR)

Après bientôt 3 semaines dans la bulle, les joueurs NBA semblent tenir le coup au niveau de l’absence de relations intimes. Mais pour Charles Barkley, ce calme apparent est annonciateur d’une grosse tempête. Si ses prédictions sont justes, la ligue va devoir renforcer sa vigilance…

Publicité

La NBA est l’une des plus grandes ligues sportives au monde, et elle l’a encore prouvé avec cette reprise XXL. Quand les autres sports nord-américains sont en difficulté, notamment la NFL où de nombreuses stars refusent l’idée de jouer dans le climat actuel, Adam Silver a su fédérer ses troupes.

L’idée de la bulle semblait farfelue dans un premier temps, et pourtant, elle a été acceptée par tous les acteurs principaux en NBA. Et le résultat est là. Après la première salve de matchs, le dispositif semble presque sans faille, et la saison devrait aller à son terme sans trop d’encombres.

Publicité

Enfin, seulement si les joueurs acceptent de jouer le jeu jusqu’au bout. Si l’expérience devrait bientôt toucher à son terme pour les équipes non qualifiées en playoffs, l’isolement va être encore long pour les favoris, puisque les Finales sont programmées en octobre prochain. Une longue période qui pourrait être éprouvante au niveau intime.

D’ailleurs, d’après Charles Barkley, les joueurs vont bientôt atteindre leur seuil de tolérance. Habitués à « butiner » à gauche à droite, certains ne tiendront plus longtemps sans rapport intime, ce qui pousse le Chuckster à douter de la notion de bulle. Il s’est exprimé au micro de Colin Cowherd.

Publicité

Il y a un joueur, n’importe lequel, qui va se faire prendre la main dans le sac. Probablement dans un mois ou un peu avant. Un abruti va tenter de faire rentrer quelqu’un dans la bulle, mais la sécurité est tellement vigilante qu’il ne réussira pas. Quelqu’un va se faire prendre.

Lire aussi | La technique trouvée par les joueurs NBA pour avoir des rapports intimes dans la bulle

Ces joueurs là vont avoir honte, mais une chose est sûre : les meilleures équipes ne feront pas de telles erreurs. Ce sera le joueur d’une équipe mauvaise qui n’a aucune chance de remporter le titre. Ce ne sera ni chez les Bucks, ni chez les Lakers, ni chez les Clippers, puisqu’ils sont les grands favoris.

Publicité

Je vous garantis qu’au moins deux joueurs des équipes du bas de tableau vont tenter de faire cette chose débile qu’est faire rentrer quelqu’un dans la bulle.

Charles Barkley vise large, puisqu’à la date qu’il annonce, les joueurs seront déjà enfermés à Orlando depuis près de 2 mois. Et quand on sait qu’un mannequin Instagram a visiblement déjà été contactée par une star de la ligue… Il y a de quoi douter.

Publicité

C’est un peu égoïste de notre part, mais prions pour que tous les joueurs suivent l’exemple de Justise Winslow, ou encore mieux, celui de Kyle Kuzma et Winnie Harlow, qui consomment leur amour en s’envoyant des messages par avions. Ce n’est pas très sensuel, mais c’est bien moins risqué.

Les questions concernant la vie intime des joueurs à Orlando vont encore faire parler longtemps. D’ici quelques semaines, certaines révélations sortiront peut-être.

Charles Barkley Déclarations NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités