NBA – Comment les Blazers ont échoué pour faire rentrer un joueur dans la bulle

Damian Lillard en discussion avec Carmelo Anthony-NBA
Sam Forencich

Pendant les longues semaines précédant le départ dans la bulle, les équipes se sont demandées avec quels joueurs elle partiraient à Orlando. Des prévisions difficiles à faire, tant le flou était complet sur la situation sanitaire. Portland a d’ailleurs tout tenté pour convaincre un joueur de les rejoindre, mais ils ont échoué.

Publicité

Si la reprise de la saison est une véritable bouffée d’air frais pour les joueurs et pour des fans sevrés de basket depuis des mois et des mois, il est parfois difficile de se retrouver dans ces effectifs spécialement conçus pour la Bulle d’Orlando.

Car au delà des gros noms, comme JR Smith ou Jamal Crawford, de nombreux anciens joueurs ont eu la chance de réintégrer un roster pour cette fin de saison exceptionnelle. Quelle surprise par exemple de voir Cameron Payne, le partenaire de danse favori de Russell Westbrook, évoluer sous le maillot des Suns.

Publicité

Toutes ces signatures temporaires ont été le fruit des nombreux désistements avant le départ dans la bulle. Dans un contexte sanitaire toujours aussi mauvais aux États-Unis, certains joueurs ont fait le choix de rester confinés chez eux, plutôt que de se mélanger pendant 3 mois à leurs collègues.

D’autres ont aussi fait passer leur famille avec leur salaire, en refusant de s’éloigner de leurs proches pendant une longue période. C’est par exemple le cas de Trevor Ariza, que les Blazers ont pourtant tenté de convaincre à de nombreuses reprises depuis la reprise des matchs. Mais d’après Chris Haynes de Yahoo! Sports, les approches de Portland ont échoué.

Publicité

Il y a quelques semaines, des membres de l’organisation Trail Blazers ont tenté de convaincre Trevor Ariza de revenir sur sa décision de ne pas les rejoindre dans la bulle. Ariza avait choisi de ne pas venir, car il avait des vacances de 1 mois prévues depuis longtemps avec son fils, qu’il ne voit que très rarement.

Lire aussi | Le message de Damian Lillard qui va faire kiffer Carmelo Anthony

La possibilité d’un retour a été évoquée, mais selon mes sources, les Blazers devaient mettre une option auprès de la ligue au préalable, pour pouvoir couper un joueur et faire de la place à Ariza, ou pour l’autoriser à rentrer en retard dans la bulle.

Publicité

Et même si ces étapes avaient été respectées, la ligue aurait sûrement refusé la demande, puisque Ariza a sciemment choisi de ne pas venir à Orlando, et qu’il n’est pas inscrit sur le roster de reprise. Il se dit que de nombreux joueurs des Blazers sont en rogne après cet échec.

On peut comprendre la frustration des Blazers dans le dossier Ariza. Portland est en retard dans la course aux playoffs, et la franchise pourrait bien manquer la postseason pour le première fois depuis des années. Ariza apportait l’expérience, et la défense nécessaire pour garder l’espoir et rivaliser avec les gros de la conférence Ouest.

Publicité

En perdition avec les Kings, l’ailier a retrouvé un niveau correct en rejoignant l’Oregon. La preuve, en 21 matchs avec les Blazers, il tourne à 11 points, 4.8 rebonds, 2 passes, et 1.6 interception ! Un complément qui aurait pu soulager Damian Lillard et CJ McCollum.

Les Blazers vont devoir faire sans Ariza jusqu’à la fin de la bulle. En espérant que son absence ne soit pas trop préjudiciable dans la course aux playoffs.

NBA 24/24 Portland Trail Blazers

Publicité

Dernières actualités