NBA – Les Lakers ont signé un record all-time de nullité

LeBron James et Avery Bradley sous les couleurs des Los Angeles Lakers
Harry How

Les Lakers sont-ils à Orlando pour gagner un titre, ou pour passer quelques vacances dans l’enceinte du parc Disney World ? Difficile à dire quand on regarde les dernières prestations des hommes de Frank Vogel. La preuve, ils ont signé un terrible record de nullité depuis la reprise… Il va falloir se ressaisir !

Publicité

Affirmer que les Lakers ont énormément de mal offensivement depuis la reprise serait presque trop faible pour définir la « crise » que traversent LeBron James et ses coéquipiers. En 5 matchs depuis la reprise, les « Purple and Gold » ont été bloqués à 3 reprises sous la barre des 100 points… Inquiétant à quelques jours des playoffs.

Une statistique illustre bien ce manque d’efficacité rencontré par les hommes de Frank Vogel : sur cette deuxième partie de la saison régulière, les Lakers ne marquent que 95.7 points sur 100 possessions offensives… La pire moyenne de toutes les équipes de la bulle ! Une chute vertigineuse comparée aux 112.6 points pour 100 possessions avant l’interruption !

Publicité

La principale cause de cette crise offensive ? L’adresse catastrophique derrière l’arc. Lors de leur dernier match face aux Rockets, les Angelinos ont par exemple terminé avec un affreux 2/19 de loin… Ils sont d’ailleurs si mauvais dans l’exercice, qu’ils ont signé un record de nullité all-time !

Publicité

Les Lakers sont à 37/158 (23.4%) derrière la ligne à 3 points depuis la reprise. C’est le pire pourcentage longue distance pour une équipe dans l’histoire sur une série de 5 matchs (avec un minimum de 150 tirs à 3 points tentés).

Lire aussi | « Même LeBron ne peut pas cacher la vérité : les Lakers sont moyens »

Malgré tout, tout le monde reste confiant chez les Lakers. Les grands shooteurs ne s’arrêtent jamais de shooter, et ce peu importe leur pourcentage. D’après Kyle Kuzma, il faut aussi adopter cette mentalité à LA, puisque l’adresse reviendra bien un jour ou l’autre.

Publicité

On doit juste continuer à arroser… Il ne faut pas lire ce qui se dit dans la presse, il ne faut pas lire les critiques sur Twitter. Il faut juste continuer à travailler. C’est ce que nos gars font, surtout Kentavious Caldwell-Pope et Danny Green. On ne s’inquiète pas pour DG, on sait qu’il mettre tous ses tirs quand ils compteront vraiment.

Danny Green, qui tourne actuellement à 4/20 à 3 points depuis la reprise, s’est lui aussi exprimé sur ses récentes difficultés au tir. Et avec les nombreux encouragements de son coach, le double champion NBA sait qu’il retrouvera rapidement ses sensations.

Publicité

Frank Vogel reste toujours très positif et nous encourage tous à continuer de prendre nos tirs. Nous n’avons malheureusement pas la chance de voir le ballon faire trembler les filets. Mais une fois que nous en rentrerons un, puis deux, nous serons lancés pour un grand match. Même si nous ne rentrons rien, nous restons en confiance grâce à nos coéquipiers et nos coachs.

Espérons pour les Lakers réussiront à retrouver la mire. Car sans réussite extérieure, il n’y aura sans doute pas de titre en fin de saison…

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Stats, records

Les dernières actualités