NBA – Allen Iverson se lâche sur sa conception des superteams

Kobe Bryant et Allen Iverson en plein trash-talking
(DR)

Underdog devant l’éternel, Allen Iverson restera pour toujours celui qui a amené une équipe médiocre de Philadelphie en Finales NBA, se permettant même une performance héroïque lors du Game 1. Alors les superteams, très peu pour lui…

Publicité

Si Allen Iverson est aussi adulé à Philadelphie, c’est parce qu’il n’a jamais triché et parce qu’il a toujours pensé que tout était possible maillot des Sixers sur le dos, même face à l’impossible. Cette loyauté, The Answer l’a aussi cultivée dans sa vie personnelle, et il est aujourd’hui associé à cette qualité par le plus grand nombre.

Autant vous dire que les superteams, et l’art d’aller rejoindre les copains, ce n’est pas quelque chose qui plait au légendaire guard. Invité du Fat Joe Show, Iverson a évoqué le sujet avec la passion habituelle qui l’anime :

Publicité

Je vois comment tous ces gars changent d’équipes, toute cette merde… Moi je suis partisan du « chacun dans son coin » mec. J’adore tous ces jeunes joueurs, mais je ne me serais jamais imaginé jouer avec Kobe ou avec Shaq !

Lire aussi | La grosse différence entre Kobe et Iverson

Tu vois ce que je veux dire ? J’aurais pas pu… Ça aurait été trop facile, moi je l’aurais vu comme ça. Et j’ai toujours pensé : « Hey, je joue avec 4 autres pros sur le terrain. Donc c’est une superteam. Ce sont 4 pros »

On comprend évidemment ce qu’Iverson veut dire, et sa mentalité est à saluer, mais jouer avec Shaquille O’Neal, Derek Fisher et Robert Horry ou Eric Snow, Derrick McKey et Samuel Dalembert n’est pas tout à fait pareil…

Publicité

Certes, cette approche a peut-être valu à Allen Iverson de ne jamais gagner de bagues, mais il a aujourd’hui un respect universel de ses pairs et de la communauté basket. Qu’est-ce qui a le plus de valeur ? Chacun jugera. The Answer, lui, semble heureux de son image actuelle et de l’héritage qu’il a laissé au travers de sa loyauté.

Publicité

Si Allen Iverson jouait dans l’ère actuelle, aurait-il changé son fusil d’épaule ? On en doute. Real one, jusqu’au bout.

Allen Iverson Déclarations NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités