NBA – La grosse différence d’hygiène de vie entre Allen Iverson et Kobe Bryant

Kobe Bryant et Allen Iverson en plein trash-talking
(DR)

Allen Iverson et Kobe Bryant sont peut-être les deux plus grosses stars des années 2000. Pourtant, les deux sont loin d’avoir connu la même carrière. Pourquoi ? D’après l’ancien coach des Sixers Larry Brown, The Answer n’avait tout simplement pas l’éthique de travail et l’hygiène de vie nécessaire.

Publicité

Quand on pense à la NBA des années 2000, on peut d’abord penser à un Vince Carter bondissant et postérisant quiconque se mettait sur son chemin. On peut aussi penser à Tracy McGrady, Steve Francis ou encore Shaquille O’Neal. Mais pour la plupart des fans de cette grande époque, les deux premiers noms qui viennent en tête sont Kobe Bryant et Allen Iverson.

Tous deux draftés en 1996, ce n’est que pendant le nouveau millénaire qu’ils ont vraiment explosé. The Answer a porté ses Sixers jusqu’à des Finales inattendues en 2001, remportant au passage un titre de MVP, quand le Mamba a lui décroché 4 bagues (2000, 2001, 2002, 2009), et a été sacré MVP en 2008.

Publicité

Si son début de carrière a été bien plus prometteur que celui de Kobe Bryant sur un plan purement individuel, Allen Iverson n’a pas réussi à faire durer la magie sur le long terme. Aussi vite qu’il est devenu une icône, AI est retombé dans l’anonymat, avec notamment 3 trades entre 2006 et 2010, sa dernière année en NBA.

D’après Larry Brown, coach d’Iverson à Philadelphie, cette différence de trajectoire entre son ancien protégé et Kobe Bryant réside dans leur approche du jeu. Le Mamba voulait devenir une légende, alors il travaillait en conséquent, et sans compter ses heures, quand The Answer se servait de son statut de légende pour moins travailler, et plus profiter de la vie…

Publicité

Allen Iverson m’a confié que quand il rentrait des clubs de strip-tease à 6 heures du matin, Kobe Bryant se levait pour aller s’entrainer seul, ou alors il était déjà à la salle. C’est la plus grosse différence entre eux… Et ça ne me surprend pas, Allen était juste ce genre de joueur.

Lire aussi | Allen Iverson retourne sa veste sur le débat du GOAT !

Je suis certain que si il avait fait ne serait-ce qu’un tout petit peu plus attention à lui, et s’il avait reconnu son manque d’implication, Allen aurait fait encore plus de bruit dans la ligue qu’il n’en a fait. Ce qui est assez extraordinaire.

Publicité

Ce témoignage prouve une nouvelle fois à quel point le mental à toute épreuve de Kobe Bryant était un avantage dans sa carrière, comparé aux autres grands joueurs. On comprend pourquoi le Mamba a passé 20 ans aux Lakers, quand Iverson a fini comme journeyman….

Ce n’est pas un mystère non plus si Kobe affiche un bilan en saison régulière de 836 victoires pour 510 défaites (62.1% de victoires en carrière), contre 466 victoires et 448 revers (50.9%) pour Allen Iverson…

Publicité

Quand on le voit face au Mamba, on ne peut que rêver de ce qu’aurait pu devenir Iverson avec une hygiène de vie parfaite…


Malgré leurs différences, Kobe Bryant et Allen Iverson resteront à jamais comme deux légendes, et deux Hall of Famers… Et c’est bien tout ce qui compte.

Les dernières actualités