NBA – Melo annonce la couleur pour la série face aux Lakers

LeBron évoque le retour de Carmelo Anthony
Sky Sports (DR)

Dans la lignée de sa saison qualifiée de « rédemption », Carmelo Anthony a livré de belles copies depuis la reprise. Alors que le 1er tour des playoffs se profile, il a livré l’état d’esprit qui habite le vestiaire de Portland avant d’affronter les Lakers.

Publicité

Après avoir enchainé 10 campagnes de playoffs sur ses 10 premières saisons en NBA, Carmelo Anthony connaissait un creux certain dans ce domaine. Depuis 2013, il n’avait ainsi pris part à un run de postseason qu’à une petite reprise. C’était au Thunder, en 2018, et l’élimination au 1er tour qui en a résulté ne reste pas comme un bon souvenir dans sa mémoire.

Un creux qui correspondait à celui que sa carrière a traversé, et qui l’a notamment vu rester pendant plus de 9 mois sans contrat en 2019. Désormais, Melo semble bien être sorti de cette période noire, et va enfin renouer avec les phases finales sous le maillot des Blazers. Mieux, il apparait comme l’un des atouts majeurs de la franchise pour cette échéance.

Publicité

Comme l’ensemble de son équipe, il affiche un très bon niveau depuis la reprise de la saison, avec des moyennes de 17.0 points, 6.4 rebonds et 42% à 3 points. Des chiffres qu’il devra reproduire, si ce n’est améliorer face aux Lakers s’il souhaite remporter l’affiche du 1er tour qui se présente à lui. Au micro de Rachel Nichols d’ESPN, il s’est montré confiant à l’aube de ce duel.

Publicité

Tout d’abord, rien n’est comme d’habitude (dans la bulle). Mais on ne se considère pas comme une équipe 8ème. Genre, notre état d’esprit n’est pas celui d’une équipe 8ème. On se considère comme une bonne équipe de basket qui augmente son niveau en temps voulu, au bon moment de la saison. Et rien n’est habituel ici, dans la bulle.

Lire aussi | La statistique de Damian Lillard qui doit faire craindre les Lakers

Vous l’aurez compris, le décuple All-Star croit en les chances de Portland, tout particulièrement dans le contexte a priori propice aux upsets de cette fin de saison. Il faut dire qu’avec leur finish en boulet de canon (7 victoires en 9 matchs) et leur qualification lors du play-in, lui et ses coéquipiers ont su faire le plein de confiance ces derniers jours.

Publicité

On voit cependant mal les Lakers prendre de haut leurs adversaires, eux qui ont pu suivre au plus près leurs prouesses à Disney World. Comme l’a récemment confié un scout de la ligue à Brian Windhorst d’ESPN, les Blazers n’ont d’un 8th seed que le statut, et cela n’a pas pu échapper aux Angelinos.

Ils ont des problèmes défensifs, c’est la raison pour laquelle ils sont au bout du compte le 8ème seed. Mais d’un point de vue global, en tenant compte de leur talent et de leur expérience, ils sont probablement un 4ème ou 5ème seed maquillé en 8ème seed.

Publicité

Pour un coach de la conférence Est, une telle affiche a également de quoi faire trembler les hommes de Frank Vogel.

Les Blazers sont une équipe qui vous fait peur simplement à cause de Lillard. Quand vous êtes 1ers de votre conférence, vous n’aimez pas l’idée d’avoir peur dès le premier tour.

Carmelo Anthony le dit mieux que personne : les Blazers auront beau débarqué face aux Lakers en tant que 8èmes de l’Ouest, leur classement ne reflète en rient les problèmes qu’ils pourraient poser à leurs adversaires.

Les dernières actualités