NBA – La lineup WTF des Lakers… la dernière fois qu’ils ont joué en playoffs

Dwight Howard et Pau Gasol sous le maillot des Lakers
Gary A. Vasquez – USA TODAY Sports

La nuit dernière, les Lakers ont retrouvé les playoffs pour la première fois depuis une paire d’années. La dernière fois qu’ils avaient disputé un match de postseason, ils avaient aligné un 5 majeur…d’un tout autre niveau.

Publicité

Il aura fallu patienter 7 ans. 7 longues années durant lesquelles nous n’avions aucun signe de vie des Lakers après la mi-avril. Cette longue période de disette a pris fin cette nuit, d’une façon un peu moins glorieuse qu’espérée avec une défaite d’entrée face à Portland. Les Lakers avaient pourtant toutes les cartes en main, avec l’un des meilleurs 5 de toute la ligue.

Car la dernière fois que l’on a vu une équipe « Purple & Gold » sur un parquet en playoffs, la hype n’était clairement pas la même. Pour ça, il faut remonter au 28 avril 2013 lors d’un premier tour face aux Spurs de Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili. Voici l’équipe que les Lakers avaient aligné en opposition :

Publicité

La dernière fois que les Lakers ont joué un match de playoffs, la starting lineup était composée de Darius Morris, Andrew Goudelock, Earl Clark, Pau Gasol et Dwight Howard.

Lire aussi | La déclaration de LeBron James juste après la défaite

Il y a donc un point commun entre cette équipe et celle d’aujourd’hui : Dwight Howard est toujours là… même s’il est passé par 4 autres franchises entre temps. Hormis Pau Gasol et lui, le reste de l’équipe ne vend franchement pas du rêve. Pour vous donner une idée, voici ce que sont devenus les trois autres joueurs du 5 de départ.

Publicité

Où sont-ils aujourd’hui ? Darius Morris : a joué pour la dernière fois avec le BCM Gravelines-Dunkerque en Pro A (aujourd’hui Jeep Elite. Morris est toujours dans l’effectif, ndlr).

Andrew Goudelock : joue actuellement au Rytas Vilnius en ligue lituanienne de basket.

Earl Clark : joue actuellement à l’Anyang KGC en ligue coréenne de basket.

Publicité

Kobe Bryant n’était même pas là pour redonner un semblant d’espoir aux Lakers, blessé au tendon d’Achille deux semaines plus tôt contre les Warriors. Heureusement que LeBron James et Anthony Davis ont redonné vie à la franchise.

Dwight Howard Los Angeles Lakers NBA 24/24 Pau Gasol

Toute l'actu NBA