NBA – « La testostérone est au sommet, l’heure est venue d’amener les femmes dans la bulle »

James Harden
(DR)

Les esprits s’échauffent de plus en plus dans la bulle, et pour certains, une seule solution : donner aux joueurs de quoi calmer leur testostérone. Sacré Perk…

Publicité

Un autre soir, une autre embrouille. Dans le match entre Bucks et Magic, c’est Marvin Williams et James Ennis qui ont failli en venir aux mains. Bilan : deux expulsions.

Publicité

Pour détendre l’atmosphère, Kendrick Perkins a bien une solution :

C’est l’heure d’amener les femmes, les fiancées et les petites amies dans la bulle… La testostérone est au sommet en ce moment.

Lire aussi | L’Instagrameuse de l’orgie des Suns voit sa vie chamboulée

Une initiative qui a visiblement bien fait marrer 2 joueurs présents dans la bulle eux-mêmes :

Publicité

Là où Perk se fourvoie quelque peu, c’est que les compagnes de joueurs sont justement autorisées depuis quelques temps. On imagine d’ailleurs que ça a dû être une grande joie pour les joueurs, privés de leur famille depuis plus d’un mois.

Publicité

Après Stephen A. Smith, Kendrick Perkins est le 2ème consultant à penser à ses frères d’armes dans la bulle. Qu’il se rassure, le plus dur est passé pour eux.

Déclarations Kendrick Perkins NBA 24/24

Les dernières actualités