NBA – En plus de Jordan, l’autre homme influent qui a aidé la reprise

Michael Jordan yeux jaunes rouges The Last Dance
(crédit : ESPN)

C’était le coup de tonnerre ce mercredi soir : les playoffs suspendus après la réaction en chaine lancée par le boycott des Bucks. Si Michael Jordan a aidé à faire reprendre le championnat, un autre grand homme a participé à cette mission.

Publicité

Une première all-time s’est déroulée dans la ligue cette semaine : la suspension des playoffs suite au refus des joueurs de rejoindre les terrains. En cause, un énième scandale entre la population afro-américaine et les forces de police, celui de Jacob Blake dans le Wisconsin.

Et puisque le Wisconsin est également la terre des Bucks, Giannis Antetokounmpo et ses coéquipiers ont ainsi refusé de prendre part au 5ème match de leur série contre le Magic, en signe de protestation. Depuis, toutes les rencontres ont été suspendues et les négociations lancées.

Publicité

Plusieurs sources sont formelles, Michael Jordan a joué un rôle crucial pour relancer le championnat (reprise prévue ce samedi soir). La légende des Bulls a encore un énorme impact sur les joueurs actuels, en plus d’être le propriétaire des Hornets. Mais selon The Athletic, un autre homme, plus discret mais tout aussi influent, a également participé à la reprise.

L’ancien président Barack Obama s’est entretenu avec LeBron James, le président de la National Basketball Players Association Chris Paul et un petit groupe de joueurs en fin de soirée mercredi (après le boycott des Bucks, ndlr), leur conseillant de jouer et de profiter de l’occasion pour contextualiser l’action qu’ils souhaitent promouvoir.

Publicité

En plus de Michael Jordan, c’est donc le 44ème Président des Etats-Unis Barack Obama qui a décroché son téléphone mercredi pour discuter avec les joueurs les plus influents, comme LeBron James et Chris Paul, afin de les convaincre de reprendre les playoffs. Et nul doute que les paroles d’un aussi grand homme ont été bien entendues.

Alors attention, pas de mésentente, Barack Obama soutient à 100% la cause. La preuve avec son tout premier tweet mercredi, dans lequel il félicitait les joueurs des Bucks pour leur implication. Mais l’homme politique qu’il est sait également que le meilleur outil pour faire passer un message, c’est bien évidemment la médiatisation.

Publicité

A l’image d’un certain Scottie Pippen à la grande époque des Bulls, Barack Obama a parfaitement secondé Michael Jordan dans son combat du moment. Et grâce à eux, les playoffs reprennent.

Michael Jordan NBA 24/24

Feed NBA 24/24