NBA – Qui était Cliff Robinson, l’ancien All-Star décédé aujourd’hui ?

Clifford Robinson sous le maillot des Blazers
Andrew Bernstein

La NBA pleure la perte d’une autre ancienne star aujourd’hui avec le décès de Clifford Robinson. Retour sur la longue carrière de Cliff entre les années 1990 et 2000.

Publicité

Apparemment, la Faucheuse est loin d’en avoir fini cette année avec la NBA. Après David Stern, Kobe Bryant, Jerry Sloan et bien d’autres, la grande ligue de basket américaine pleure cette fois la mort de Clifford Robinson, ancien All-Star dans les années 1990.

Il n’aura peut-être pas marqué ce sport autant que les 3 noms cités précédemment, mais Clifford Robinson n’était pas non plus n’importe qui. Drafté en 1989 par les Portland Trail Blazers, Cliff va rapidement s’imposer dans l’équipe.

Publicité

Dès sa première saison, il a la chance de connaître les Finales NBA en 1990, perdues 4-1 face aux Pistons d’Isiah Thomas. Rebelote deux ans plus tard mais cette fois, ce sont les Bulls de Michael Jordan et Scottie Pippen qui se dressent contre les Blazers (4-2).

Cliff a débuté sa carrière en tant que 6ème homme et il s’est rapidement révélé, élu 6ème Homme de l’année en 1993 après une progression au scoring de 12.4 à 19.1 points de moyenne. L’année suivante, il intègre le 5 de départ de Portland et connaît sa seule et unique sélection au All-Star Game.

Publicité




Robinson signe libre à Phoenix en 1997 et connaît par la suite plusieurs trades, d’abord à Detroit en 2001 puis aux Warriors deux ans plus tard. Il rejoint ensuite les New Jersey Nets en février 2005 où il finira sa carrière et prendra sa retraite en 2007.

Cliff était un intérieur au jeu particulier, redoutable à 3-points à une époque où le jeu n’était pas aussi étiré qu’aujourd’hui. Il a connu quelques performances majeures, la plus belle étant un match à 50 points contre Denver le 16 janvier 2000. On vous remet quelques highlights de Clifford Robinson pour vous faire une idée.


Publicité

Cliff s’est éteint à seulement 53 ans, après une carrière peu fournie en palmarès mais bien longue (18 saisons). Rest in Peace Uncle Cliffy.

Feed NBA 24/24