Publicité

NBA – L’arme secrète que les Celtics vont lâcher face aux Raptors

Le 5 de départ des Celtics version 2019/2020
Omar Rawlings

Personne ne s’attendait à voir les Celtics se balader aussi facilement face aux Raptors lors du 1er match des demi-finales de conférence. Pourtant, le résultat a été sans appel. Cela pourrait s’expliquer par la présence sur le terrain de l’arme secrète de Brad Stevens… Toronto va vite devoir trouver des solutions.

Publicité

Les Raptors ont l’une des meilleures défenses collectives de la ligue… Les Celtics ont deux des meilleurs jeunes attaquants, avec Jayson Tatum et Jaylen Brown… Alors la série entre les deux franchises devrait nous offrir quelques matchs à suspense et des résultats très serrés. Pourtant, le Game 1 n’a eu aucun de ses ingrédients.


Publicité

Cette large victoire de 18 points relève presque de la surprise, tant les Celtics ont dominé allègrement les champions en titre. Et pour certains observateurs, et certains joueurs, si cette victoire a été aussi inattendue, c’est parce qu’elle a reposé sur une arme secrète qui n’avait pas forcément joué jusque là : Robert Williams. Marcus Smart s’explique.



Il nous donne une autre dimension athlétique. Il nous donne de la taille et des kilos, et ça nous permet de faire beaucoup plus de choses défensivement. Maintenant, nous pouvons réellement rentrer dans nos adversaires, et leur mettre une pression de tous les instants. Offensivement, il prend de nombreux rebonds précieux. Il nous libère de l’espace.

Publicité




Brad Stevens le savait, en cas d’affrontement face aux Raptors, il lancerait son jeune intérieur dans le grand bain. Et le résultat lui donne pour l’instant raison. Maintenant le coach espère simplement qu’il « va rester en bonne santé. Quand il a eu sa chance, il a toujours répondu présent ».

Sa chance, il devrait enfin réellement l’avoir. Après 22 minutes de temps de jeu cumulées sur les 4 matchs face aux Sixers, Robert Williams a joué 19 minutes lors du Game 1 face à Toronto. Suffisant pour marquer 10 points, à 5-5 au tir. Nick Nurse va vite devoir trouver les solutions pour contourner le jeune pivot !

Publicité

Quel meilleur moment que celui là pour sortir son arme secrète ? Brad Stevens a tenté un coup de poker réussi lors du match 1, et il pourrait être tenté de remettre ça pour le match 2.

Feed NBA 24/24