NBA – En voulant critiquer Frank Ntilikina, Smith se fait afficher

NBA - En voulant critiquer Frank Ntilikina, Smith se fait afficher
DR / Mitchell Leff

Fidèle supporter des Knicks, Stephen A. Smith fait partie de la frange des fans qui reste plutôt sceptique concernant la draft de Frank Ntilikina. Sa dernière attaque envers le jeune meneur français lui a cependant valu un sale retour de bâton.

Publicité

Analyste réputé pour ses prises de partie très tranchées et ses enflammades mémorables, Stephen A. Smith reste avant tout un fan inconditionnel des Knicks. Malheureusement pour lui, il n’évoque ces dernières années que très rarement sa franchise de cœur une fois les playoffs venus, puisqu’elle n’y figure plus depuis 2013.

Ces dernières heures, et malgré l’absence de news à propos de la Big Apple, il est malgré tout parvenu à l’insérer dans une discussion de l’émission NBA Countdown. Ce sont en effet les copies exceptionnelles rendues par Donovan Mitchell lors du premier tour face aux Nuggets qui l’ont poussé à évoquer la gestion du front office new-yorkais.

Publicité

Mais quel rapport entre ces deux choses, vous demandez-vous ? C’est assez simple : Frank Ntilikina, que le journaliste ne porte pas forcément dans son cœur depuis son arrivée, faisait partie de la même cuvée de Draft que Spida. L’occasion était donc parfaite pour SAS de ramener sur la table son incompréhension devant le fait que les Knicks aient laissé filer ce dernier.

Publicité

Je n’aime pas cette conversation, parce que quand on parle de Donovan Mitchell… Quand est-ce qu’il a été drafté ? Qui pouvait le récupérer, Jalen (Rose) ?! Les Knicks ! Je suis un fan des Knicks, et pendant la Draft (2017), je criais : « Donovan Mitchell ! Donovan Mitchell ! » Je l’avais suivi à Louisville ! Et Phil Jackson a drafté Frank Ntilikina. Un inconnu ! Je ne le connaissais pas ! La seule chose que je savais, c’est qu’il venait de France, et je ne parle pas français !



À première vue, la version de l’analyste d’ESPN n’a aucune raison d’être remise en cause. Il ne s’est jamais montré indulgent envers Ntilikina, et a souvent fait part de son regret d’avoir vu NY le choisir en 9ème position. Cependant, des internautes ont fait leurs recherches, et ont démonté son témoignage au sujet de Donovan Mitchell.

Publicité

Regardons les 3 picks suivants : Dennis Smith Jr. de North Carolina State (…), Zach Collins de Gonzaga (…), et Malik Monk de Kentucky. Est-ce que Phil les a draftés ? Non ! Parce que Phil veut nous faire croire qu’il a assez scouté un gars de France pour savoir ce qu’il récupérait, alors que c’est une épreuve d’emmener Phil dans un roadtrip pour Cleveland !

Publicité

Cette sortie avait été réalisée simplement quelques heures après la Draft, et ne voit pas le nom de Mitchell mentionné une seule fois. Pour un fan et journaliste qui aurait apparemment supplié les Knicks de récupérer l’arrière de Louisville devant sa télévision, cela a de quoi étonner. On peut donc légitimement croire que Smith n’avait pas une si haute estime de ce dernier à l’époque, et tente de bien nous berner.

Le problème des interventions tranchées effectués à la télévision, c’est qu’elles peuvent facilement être retrouvées. Dès lors, impossible pour Stephen A. Smith de feinter la toile sur ses regrets concernant Frank Ntilikina et Donovan Mitchell.

Les dernières actualités