NBA – Le geste polémique de Nick Nurse pour tromper Tatum dans le money time

Jayson tatum déstabilisé par Nick Nurse dans le Game 6
(DR)

La série entre les Raptors et les Celtics est particulièrement électrique, tant chacune des deux équipes est prête à tout pour l’emporter. La preuve, lors du match 6, Nick Nurse a usé d’une ruse subtile pour tromper Jayson Tatum en toute fin de match. Et ça a fonctionné ! Ce n’est pas légal, mais c’est malin…

Publicité

La tension est à son comble entre Boston et Toronto… Il suffit de voir comment le match de ce mercredi s’est terminé pour comprendre l’animosité qui anime cette série. Après une énième provocation de Marcus Smart, les esprits se sont échauffés, et Nick Nurse y est même allé de sa petite insulte.

Et ce n’était d’ailleurs pas la première fois qu’il se faisait remarquer dans le match… À la fin du 4ème quart-temps, alors que le score était de 98 partout, Jayson Tatum se retrouve avec la balle entre les mains. Avec sa facilité habituelle, il dépose Pascal Siakam, attire l’aide, et décide de décaler un coéquipier dans le corner laissé libre par la défense… Petit souci, ce n’était pas un coéquipier dans le coin, mais Nick Nurse.

Publicité




Mark Jackson : Nous voulions parler de cette perte de balle pour Boston. Nick Nurse ressemble à un joueur des Celtics le long de la ligne de touche. Jayson Tatum fait l’erreur en pensant que Nurse est son coéquipier. Ce n’est pas une bonne chose. Jayson Tatum n’a rien dit, mais tu ne peux pas être sur le terrain comme ça

Publicité

C’est ce qu’on appelle un gros coup de vice. Nick Nurse savait parfaitement qu’en se plaçant dans le coin comme s’il attendait la balle, il allait causer de la confusion… Après la rencontre pourtant, Jayson Tatum a refusé de blâmer le tacticien des Raptors. Il s’en veut visiblement, car au final, c’est lui qui aurait du lever la tête pour trouver Daniel Theis, et non pas les tribunes :

Que dire ? J’ai perdu ce ballon… C’est totalement de ma faute. Je ne peux pas blâmer Nick Nurse et dire qu’il est responsable. Il ne joue pas, c’est ma faute si j’ai perdu le ballon.

Publicité

Les arbitres auraient pu siffler une faute technique… Mais avec moins d’une minute à jouer, et un score de parité, ils ont fait le choix de laisser le terrain décider.

Les dernières actualités