NBA – Paul Pierce explique pourquoi il planterait « 50 points par match » aujourd’hui

Paul Pierce sur le plateau de l’émission d'ESPN NBA Countdown
ESPN Pressroom (DR)

Les anciens joueurs estimant qu’ils cartonneraient dans la ligue actuelle, ça vous avait manqué ? Paul Pierce n’a pas attendu votre réponse pour le faire, et garantit qu’il tournerait à 50 points de moyenne pour une raison précise.

Publicité

Pendant que la ligue prend toutes les précautions nécessaires pour éloigner le coronavirus de la bulle d’Orlando, le virus du « c’était mieux avant » se répand à vitesse grand V chez les anciens joueurs NBA. Le nouveau symptôme veut que les retraités, même les plus jeunes, affirment qu’il était beaucoup plus difficile d’évoluer à leur époque.

Et le dernier patient en date n’est autre que Paul Pierce. Présent sur le plateau de The Jump ce jeudi, l’ex-leader des Celtics a dû réagir à une faute flagrante donnée à Marcus Smart. La vision de cette séquence, où l’arrière de Boston se voit sanctionné pour avoir atterri dans les pieds de son adversaire en essayant de contrer son tir, a fait apparaitre des signes évidents d’infection chez The Truth.

Publicité



C’est ça le soucis : il ne faut plus sauter pour essayer de contrer un tir, il ne faut plus contester un tir… Pour moi, c’est une faute non intentionnelle, ça ne mérite pas une technique. Mais on sait que les règles favorisent l’attaque aujourd’hui, et… Sérieux, je tournerais à 50 points par match de nos jours !

Publicité

Garantir que l’on atteindrait une moyenne de points astronomique avec le règlement actuel, c’est l’une des nouvelles formes que prend la maladie. Pierce, dans toute sa splendeur et sa confiance, a cependant fait mieux qu’une autre légende de la ligue, en se voyant inscrire non pas 45 points, mais bien une petite cinquantaine.

Le problème pour certains internautes consternés devant ces images, c’est que le champion NBA 2008… a eu l’occasion de jouer dans la ligue contemporaine. Il n’a ainsi pris sa retraite qu’en 2017, et même s’il était alors bien loin de son prime physique et athlétique, il n’obtenait que très rarement ce genre de coups de sifflet.

Publicité

Paul Pierce a donc rejoint certains de ses homologues retraités en statuant que ses performances offensives seraient bien meilleures s’il avait bénéficié de l’arbitrage d’aujourd’hui. Peu de fans ont pourtant pris ses propos au sérieux.

Déclarations NBA 24/24 Paul Pierce

Les dernières actualités