NBA – La réponse géniale de James Harden sur sa barbe le soir de sa Draft

James Harden tout sourire durant une conférence de presse à l’issue de la Draft NBA 2009
Jason DeCrow

Avant de recevoir le surnom de « The Beard », James Harden n’était qu’un jeune prospect à la barbe timide sortant d’Arizona State. Sa pilosité faciale avait pourtant déjà fait l’objet d’une question le soir de sa Draft, à laquelle il avait offert une réponse magique aujourd’hui.

Publicité

Le processus de Draft n’a rien d’un parcours de santé pour les jeunes prospects qui s’y risquent. Chacun sait qu’il doit montrer la meilleure image de lui-même pour taper dans l’œil des franchises et de leur front office, puisque leur avenir se joue en l’espace de quelques rencontres. L’un des enjeux importants pour eux n’est autre que l’apparence physique.

À une époque où les jeunes talents font extrêmement attention à leur look, tous se présentent de manière très soignée devant les dirigeants de la grande ligue. Un constat qui s’appliquait déjà en 2009, où les codes n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui. La barbe n’était par exemple pas aussi mainstream que dans la société actuelle.

Publicité

James Harden, lui, n’avait pourtant pas souhaité se raser pour sa Draft. Sur sa dernière saison NCAA, l’arrière avait pris pour habitude de conserver sa pilosité faciale, et n’avait pas dérogé à son look pour la grande cérémonie. Preuve que cela n’avait rien d’une norme, Mark Jones, le journaliste d’ESPN, l’avait interrogé à ce sujet après que le Thunder l’a choisi.



Publicité

– J’ai parlé à votre mère à propos de votre pilosité faciale. Ils ont voté autour de la table, et ils vont vous laisser la garder. Vous allez le faire ?

– Euh, peut-être encore quelques semaines ! Mais je pourrais avoir envie de la raser, juste histoire d’essayer quelque chose de différent, et pour peut-être avoir l’air plus jeune. Mais je vais y réfléchir.

Par quelques semaines, Harden devait donc entendre… plus de 580. De son propre aveu, il a révélé quelques années plus tard qu’il avait conservé sa fameuse barbe… par pure flemme de la raser. De quoi en faire aujourd’hui sa marque de fabrique, qui lui permet d’être reconnu par le grand public partout dans le monde.

Publicité

En avance sur son temps, James Harden portait fièrement la barbe quand ses jeunes homologues se rasaient minutieusement. 11 ans plus tard, la pensée de s’en débarrasser ne lui a visiblement toujours pas traversé l’esprit.

Buzz Déclarations Houston Rockets James Harden NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités