NBA – Une première mauvaise nouvelle pour le Heat en vue du reste de la série ?

Le Miami Heat version 2020
DR

Battu par les Lakers ce mercredi soir, le Heat sait qu’il doit désormais réagir dès le Game 2. Le problème, c’est que trois joueurs se sont blessés lors de cette première opposition, dont Goran Dragic. Les premiers retours concernant le meneur ne sont pas glorieux, laissant craindre le pire.

Publicité

Il n’y a pas vraiment eu match mercredi soir entre le Heat et les Lakers. Les fans espéraient un peu de spectacle mais au final, les blessures en ont décidé autrement. Bien sûr, cela n’enlève rien au match astronomique d’Anthony Davis (résumé de sa performance ici). Toutefois, les pépins de Bam Adebayo, Jimmy Butler et Goran Dragic ont logiquement influencé ce match.

Nous allons évoquer le cas du dernier ici. Dragic s’est blessé au pied durant le deuxième quart-temps, il n’a donc pu jouer que 15 minutes dans ce Game 1. Ce qui est inquiétant, c’est que le Slovène s’est fait mal un peu tout seul, laissant craindre une grosse blessure.

Publicité

Le premier verdict est tombé et il est signé Adrian Wojnarowski :

Goran Dragic a subi une déchirure plantaire à son pied gauche.



Alors, grave ou pas grave ? La réponse penche plutôt du second côté. D’après les premiers échos, Dragic a pu mettre de la pression sur son pied et n’a pas eu besoin de botte de protection pour quitter la salle. De bon augure pour la suite ? Eh bien, disons que le passé ne plaide pas en sa faveur. En 2013, Joe Johnson a subi la même blessure d’après Bobby Marks : il a pu revenir rapidement, mais diminué.

Publicité

Joe Johnson a subi une déchirure plantaire durant le Game 2 en 2013 lors du premier tour contre Chicago. Johnson a reçu une injection à son pied avant chaque match afin de jouer. Il a tiré à 25.6% à trois points et 41.7% au total. 2/14 dans la perte du Game 7.

Publicité

Autant dire que ce n’est pas glorieux pour Goran Dragic, qui prendra peut-être une injection afin de soulager son pied. Il est en tout clair qu’il ne sera pas à 100%, au grand dam du Heat.

Blessures, infirmerie Goran Dragic Miami Heat NBA 24/24

Les dernières actualités