NBA – Pourquoi Doc Rivers est prêt… à changer de nom !

DR

Tout comme Magic Johnson, Doc Rivers n’utilise pas son vrai prénom au quotidien. Cependant, il songe désormais à le faire maintenant qu’il entraîne les Sixers… et il a une raison bien précise pour envisager un tel changement.

Publicité

Serait-ce la fin de Doc Rivers ? Pas de sa carrière évidemment, mais plutôt de son identité aux yeux du grand public. À l’instar de Earvin « Magic » Johnson, Doc Rivers n’est connu que par ce surnom qui est en quelque sorte devenu son appellation officielle.

Cela pourrait changer. Récemment revenu dans la côte Est à Philadelphie, le coach songe à mettre fin à ce nom et à reprendre son véritable prénom, Glenn. Interviewé par Marc Zumoff, commentateur des Sixers sur NBC Sports, Rivers s’est expliqué sur ce changement soudain :

Publicité

Je suis Glenn avec vous et ça me convient, car je suis en fait d’accord avec ça. Il n’y a qu’un seul Doc en ville.

Pour reprendre les mots du coach, il y a en effet un Docteur légendaire et indétrônable dans la cité de l’amour fraternel. Julius Erving, alias « Dr. J », a une place à part dans l’histoire des Sixers et même Doc Rivers ne peut se permettre d’emprunter son célèbre surnom.



Julius Erving doit ce mythique sobriquet à un ami à l’époque du lycée, Leon Saunders, qui s’est mis à l’appeler « The Doctor » alors qu’Erving le surnommait déjà « The Professor ». Ce surnom l’a poursuivi tout au long de sa carrière et de sa vie. Mais pour Doc Rivers, où et comment a-t-il obtenu le sien ? Grâce à Erving, tout simplement.

Publicité

Cela remonte au temps où Glenn Rivers jouait à l’Université. Il est allé à un camp d’entraînement d’été à Marquette, avec un t-shirt à l’effigie de Dr. J. Rick Majerus, entraîneur universitaire de légende, décédé en 2012 à 64 ans, était alors assistant coach à Marquette et a remarqué la tenue de Rivers. Il lui a donc transmis le surnom de Doc, qui est resté jusqu’à aujourd’hui.

Aujourd’hui, Doc Rivers a donc atterri là où le Docteur, premier du nom, a forgé sa légende en NBA, bien qu’elle ait réellement débuté en ABA. Et même si Doc Rivers tient beaucoup à ce surnom, surtout depuis le décès de celui qui en est à l’origine, il se voit mal continuer de l’emprunter à l’endroit même où Julius Erving est vénéré.

Publicité

Pour les 5 prochaines années, Doc Rivers pourrait donc laisser place à Glenn Rivers. Pas sûr que tout le monde s’en accommode et arrête de l’appeler comme ça pour autant…

Doc Rivers NBA 24/24 Philadelphia 76ers

Les dernières actualités