NBA – Après Isiah, un autre ancien adoube puissamment LeBron comme GOAT

NBA LeBron James concentré avant un match des Lakers
DR

Il règne en ce moment en NBA un parfum de débat autour de la discussion du GOAT. Le fait que LeBron James se dirige vers sa 4ème bague après des playoffs dominés y est pour beaucoup, et les voix continuent de s’élever en sa faveur.

Publicité

Préparez vous-y. En cas de victoire des Lakers, à peine les célébrations de la victoire terminées, le débat du GOAT va envahir les plateaux télé américains et les réseaux sociaux du monde entier. La question sera simple : en remportant un 4ème titre et en devenant le premier joueur de l’histoire à mener 3 franchises différentes au sacre, LeBron James est-il le GOAT ?

On se gardera bien de répondre à cette question épineuse. Comme sur d’autres débats de cette ampleur (Messi vs Ronaldo par exemple), chacun a son avis et des raisons de défendre son poulain. C’est d’ailleurs ce que font plusieurs voix influentes en NBA.

Publicité

Au lendemain de la déclaration d’amour d’Isiah Thomas à LeBron James, c’est un autre ancien champion en la personne de Metta World Peace, aka Ron Artest, qui a déclaré en des termes forts – et dans un tweet supprimé depuis – que le King s’était emparé de la couronne.



LeBron James est le GOAT. Je n’aurais jamais pensé dire ça, il l’est devant mon frère #24 (Kobe, ndlr) et mon préféré, MJ. J’étais un All-Star avec le numéro 23 sur le dos. J’ai changé mon numéro une saison pour honorer une légende. Mais le King est le plus grand athlète à jamais avoir touché cette galaxie. Meilleur que les aliens, aussi.

Publicité

Pour la saison 2003-2004, consécutive à la retraite définitive de Michael Jordan, Artest avait en effet choisi de rendre hommage à son idole en arborant son numéro. Cette année-là, il validait son billet pour le match des étoiles.

La donne a changé plus de 15 ans après, puisque World Peace a rejoint la « Team LeBron » dans le débat du GOAT, et tout ça avec la manière.

Publicité

Les adoubements se succèdent pour un LeBron James, qui doit savourer l’instant. Attention tout de même : reste d’abord à finir le boulot.

Déclarations Isiah Thomas LeBron James NBA 24/24

Feed NBA 24/24