Publicité

NBA – Accusation de viol contre un joueur du Thunder

Le joueur NBA Terrance Ferguson sous les couleurs du Thunder d’Oklahoma City Thunder
Bryan Terry

Après avoir été innocenté en avril dernier suite à une plainte similaire, le jeune ailier du Thunder Terrance Ferguson se retrouve de nouveau dans l’oeil du cyclone suite à une accusation de viol dont il fait l’objet.

Publicité

Les satisfactions ont été nombreuses du côté d’OKC dans une saison que beaucoup annonçaient comme galère. La qualification en playoffs est évidemment la plus prestigieuse, compte tenu des minuscules chances qui leur étaient accordées. Un accomplissement rendu possible par le développement des jeunes joueurs de l’effectif, autre source de joie.

Shai Gilgeous-Alexander, Darius Bazley, Hamidou Diallo, Luguentz Dort… Tous sont parvenus à s’intégrer avec efficacité dans la rotation de l’équipe, et ont affiché de sérieux progrès au fil de l’année. Un moule dans lequel Terrance Ferguson, malgré ses 21 ans, ne rentre pas forcément compte tenu de ses prestations trop discrètes.

Publicité

Un phénomène qui pourrait s’expliquer par les grosses périodes de trouble qu’il a vécues hors des terrains depuis octobre, et qu’il continue de traverser actuellement. En novembre dernier, on apprenait ainsi qu’il se trouvait impliqué dans une bataille judiciaire pour la garde de sa petite fille avec son ex-fiancée.

Ce lundi, son nom s’est de nouveau retrouvé dans une affaire légale, peut-être encore plus dégradante. Joe Mussatto de The Oklahoman nous apprend ainsi qu’une femme d’Oklahoma City a porté plainte en septembre contre l’ailier du Thunder, et affirme que lui et son frère l’auraient violée en septembre 2018.

Publicité

Un dossier qui fait suite à celui prétendument déposé par cette même femme en avril, pour ce même motif. Ferguson avait alors été innocenté par le parquet du conté d’Oklahoma, ce dernier statuant que les preuves permettant d’affirmer que le rapport sexuel entre le joueur et la jeune femme n’était pas consenti étaient « absentes ».



Ce précédent nous permet néanmoins d’en apprendre un peu plus sur le crime qui lui est attribuée par la partie plaignante. Ferguson aurait ainsi mis la pression sur la jeune femme, avec laquelle il formait un couple, pour qu’elle daigne accepter l’idée d’un plan à trois avec son frère, Brandon Willis. Une requête qu’elle aurait formellement refusée à plusieurs reprises.

Publicité




Finalement, après un énième refus de cette dernière, Brandon Willis aurait débarqué pendant que le couple se trouvait en plein rapport sexuel, et les deux hommes auraient contraint la jeune femme à se plier à leurs désirs. Une vidéo de la scène aurait également été enregistrée et partagée sur Snapchat par Ferguson.

La femme a donc décidé de retenter sa chance devant la cour de justice, et de porter une seconde plainte pour les traumas « physiques, émotionnels et psychologiques » causées par cet épisode. Elle réclame ainsi 500.000$ de dommages et intérêts au joueur d’OKC et son frère, « en tant que conséquence directe de leur conduite délictuelle ».

Publicité

Interrogé par Joe Mussatto, un membre du Thunder a laissé entendre que la franchise continuerait pour l’heure de traiter cette affaire de façon interne.

Comme nous l’avons communiqué précédemment, nous avions été avertis concernant l’affaire, avons suivi tous les protocoles, et continuons de respecter le processus légal.

Déjà embêté par les pépins judiciaires au cours de la saison, Terrance se voit de nouveau plongé dans une affaire sombre. Nul doute que lui et sa franchise s’en serait certainement passé.

Buzz NBA 24/24 Oklahoma City Thunder

Feed NBA 24/24