Publicité

NBA – Le borderline All-Star que les Warriors vont tenter de récupérer

Klay Thompson, Draymond Green et Steph Curry des Warriors
Forbes (DR)

Les Warriors cherchent toujours à se renforcer en vue de la saison prochaine pour tenter de récupérer leur trône. Problème : le salary cap a déjà atteint sa limite. Ils peuvent donc envisager un trade pour récupérer un joueur sur lequel ils ont jeté leur dévolu. Et on les comprend.

Publicité

Quel visage afficheront les Warriors en 2021 ? C’est l’une des questions qui va agiter cette intersaison hivernale. Avec les retours successifs de Stephen Curry puis de Klay Thompson, Golden State va tranquillement reprendre sa place parmi les prétendants au titre.

Cependant, l’effectif est amené à bouger. Avec l’arrivée d’Andrew Wiggins dans le trade de D’Angelo Russell en février dernier, cela représente presque 3 contrats à plus de 30 millions de dollars la saison prochaine (29.5 millions pour l’ex-Wolf). Il paraît peu envisageable que Wiggins soit dans les plans de Steve Kerr pour la suite. Tom Haberstroh, de NBC Sports, sait quel joueur les Dubs surveillent de près :

Publicité

Je pense qu’ils vont évidemment essayer de récupérer Jrue Holiday à New Orleans. Jrue Holiday est un défenseur extérieur d’élite. Il n’a peut-être jamais été dans une All-Defensive Team mais je pense qu’il fait partie des meilleurs défenseurs extérieurs de la ligue, et je pense qu’il serait parfait aux côtés de Stephen Curry et Klay Thompson.



Il ne sera pas bon marché, donc pour avoir quelqu’un comme Jrue Holiday, il faudra renoncer à des atouts, et David Griffin demanderait certainement une énorme contrepartie de la part des Golden State Warriors.

Publicité




Jrue Holiday a encore une année de contrat à 26.2 millions la saison prochaine, plus une player option à 27.1 millions en 2021/2022. Il ne sera donc pas évident de l’intégrer sans passer par la luxury tax. S’il devait y avoir des négociations, on peut imaginer les Warriors organiser un package avec Andrew Wiggins et un tour de draft.

Hormis le sous-côté Holiday, les Pelicans ne possèdent pas de contrats majeurs. Ce ne sont donc pas les quelques millions de différence entre son contrat et celui de Wiggins qui changeront grand-chose. De plus, ce dernier aura l’opportunité de s’intégrer dans un projet de reconstruction où il pourra (s’il le souhaite) se développer.

Publicité

Les Warriors seront dans tous les bons coups cet automne. Cela dépendra en partie de ce qu’ils vont faire de leur 2ème tour de Draft. Les prochaines semaines apporteront plus de réponses.

Feed NBA 24/24