NBA – Qui gagnerait Dream Team 1992 vs Redeem Team 2008 ? L’homme qui a coaché les 2 répond

NBA - Qui gagnerait Dream Team 1992 vs Redeem Team 2008 ? L'homme qui a coaché les 2 répond
Neil Leifer / Phil Walter

La Dream Team ’92 et son trio Magic-Bird-Jordan ? Le Redeem Team ’08 et ses LeBron, Kobe, Wade, CP3 et Melo ? Mike Krzyzewski, sur le banc de Team USA pour encadrer ces 2 groupes, a dû trancher dans ce duel imaginaire qui laisserait énormément de fans hésitants. Et sa réponse est limpide.

Publicité

Si le titre de plus grande équipe assemblée par Team USA dans son histoire devait être prochainement décerné, nul doute que c’est la fameuse Dream Team 1992 qui serait plébiscitée. Celle-ci rassemblait non seulement des noms gravés à jamais dans les tablettes de la NBA, mais a également permis à la ligue de répandre son image de marque à travers le monde.

Après des années passées à ne sélectionner que des joueurs universitaires, la fédération de basket américain, en accord avec David Stern, avait en effet décidé pour cette occasion de retenir les meilleurs joueurs de l’époque. Le bilan s’est voulu sanglant, avec 8 victoires en 8 matchs et un écart moyen de +44 points sur leurs adversaires au fil du tournoi olympique.

Publicité

Mais les Michael Jordan, Magic Johnson, Larry Bird, Karl Malone, Charles Barkley, Clyde Drexler, Scottie Pippen et autres John Stockton pourraient être concurrencés par un autre roster, tout aussi clinquant : celui de la Redeem Team 2008. Après 2 compétitions internationales achevées à la 3ème place, Team USA avait ainsi de nouveau décidé de faire appel au gratin NBA.

LeBron James, Kobe Bryant, Dwyane Wade, Chris Paul, Carmelo Anthony, Jason Kidd, Chris Bosh : tous ont uni leurs forces pour ramener les États-Unis au 1er plan, avec un écart moyen de +28 points sur leurs 8 rencontres. Mais qui ressortirait vainqueur d’un hypothétique choc des titans entre les 2 équipes ? Mike Krzyzewski, assistant coach en 1992 et entraîneur principal en 2008, ne laisse aucun suspens dans The Old Man and the Three.

Publicité



En étant tous en bonne santé ? La Dream Team. Mais ils n’étaient pas tous en bonne santé en ’92. Mais à leur prime, vous parlez de 11 Hall of Famers. C’était la 1ère fois que la NBA débarquait aux Jeux olympiques. C’était visionnaire de la part de David Stern, et c’était une bombe atomique dans le monde du basket.

Publicité

Ces gars étaient des rockstars là-bas, des vrais gentlemen. Ils nous ont tellement bien représentés, et puis la NBA des années ’80 a permis de construire celle d’aujourd’hui. Il n’y avait pas de culture du USA Basketball. Ils ont créée cette culture à cet instant précis. Si vous faites un starting 5 all-time, il y aura plusieurs noms qui étaient dans cette équipe. Peut-être que les jeunes d’aujourd’hui ne savent pas à quel point Bird ou Magic, tous ces gars-là, voire même Jordan, étaient bons.

L’argument du nombre de Hall of Famers est irréfutable, alors que la Redeem Team possédait des profils comme ceux de Carlos Boozer, Deron Williams ou Michael Redd. Coach K a cependant dit tout le bien qu’il pense de ce formidable groupe, et notamment de ses porte-étendards.

Publicité

Kobe était le Jordan de cette génération. Je n’avais pas réalisé à quel point il était un héros pour elle. Et d’un certain point de vue, LeBron a pris ce rôle désormais, et je suis fier de lui parce qu’il porte à merveille ce costume. Il a énormément de poids sur les épaules, surtout dans cette période de troubles sociaux. Il s’est vraiment mis en 1ère ligne, tout comme la ligue.

On ne peut mieux placé pour régler ce débat épineux, Mike Krzyzewski affirme sans sourciller que la Dream Team ’92 prendrait le dessus sur la Redeem Team ’08. Le tout, sans manquer de souligner l’excellence du roster de cette dernière.

Déclarations NBA 24/24 Team USA

Les dernières actualités