NBA – Pourquoi Charles Barkley a dû embrasser le derrière d’un âne après un match

Charles Barkley embrasse les fesses... d'un âne
NBA on TNT

Connu pour se mettre dans des situations galère malgré lui, Charles Barkley a connu l’embarrassement suprême le jour où il a dû bécoter les fesses d’un âne devant l’Amérique entière. On vous explique comment le Chuckster en est arrivé là.

Publicité

Charismatique, sans filtre et bon client, Charles Barkley n’a pas perdu de temps pour se reconvertir en consultant télé après sa retraite. Voilà maintenant près de 2 décennies que le MVP 1993 est consultant pour TNT, notamment dans la cultissime émission Inside The NBA.

Sur toute cette période, Sir Charles a connu des moments compliqués, mais aucun ne le fut plus que la fois où il a dû embrasser le postérieur d’un âne devant l’Amérique entière. C’était en 2002, et comme souvent avec Barkley, la situation était bien évitable…

Publicité

Pour comprendre, il faut remonter au début de cette saison, qui est celle des débuts de Yao Ming en NBA. Pour ses premiers matchs, le géant chinois est en difficulté, tant et si bien que sur ses 5 premières sorties, le pivot inscrit respectivement 0, 2, 8, 0 et 3 points. Pour Barkley, c’est sûr : il s’agit d’un bust, et il en est tellement certain qu’il fait un pari… étrange.

S’il marque plus de 19 points sur un match durant la saison, j’embrasserai le cul de Kenny (Smith, ndlr).



Bien évidemment, Yao n’a pas tardé à faire mentir le Chuckster. Le 17 novembre 2002, pour son 8ème match dans la ligue, le joueur des Rockets marque 20 points. Barkley doit assumer, d’autant qu’il découvre avec effroi que Kenny Smith a décidé de se faire remplacer par… un âne !

Publicité

L’animal est donc amené sur le plateau, et après une hésitation de quelques secondes, Chuck lâche : « Je suis un homme de parole » et se lance, pour une séquence désormais culte :

Publicité

On pourrait croire que Barkley aurait retenu la leçon, mais près de 20 ans plus tard, il continue les pronostics éhontés et les paris en tous genres. Indécrottable, pour notre plus grand plaisir.

Buzz Charles Barkley NBA 24/24

Les dernières actualités