NBA – Les accablants détails de l’arrestation de Terence Davis et les 7 chefs d’accusation

Le rookie NBA des Toronto Raptors, Terence Davis, accusé d’agression envers sa petite amie
Mike Stobe

Auteur d’une première saison convaincante en NBA sous le maillot des Raptors, Terence Davis a été placé en état d’arrestation ce mardi, notamment accusé de délit d’agression par sa petite amie.

Publicité

L’histoire de Terence Davis en NBA avait jusqu’ici tout du conte de fée. Non-drafté à sa sortie de la fac d’Ole Miss, le jeune arrière avait su convaincre les Raptors de l’enrôler dans leur roster suite à de grosses prestations en Summer League. Une opportunité qu’il a su parfaitement saisir, s’imposant progressivement dans la rotation de Nick Nurse.

Quatrième dans la hiérarchie du backcourt derrière Kyle Lowry, Fred VanVleet et Norman Powell, Davis a pu disputer 72 matchs de saison régulière pour sa première saison dans la ligue, dont 4 en tant que titulaire. Il a même pu immédiatement goûter aux joutes de playoffs, disputant pas moins de 6 rencontres sur l’ensemble de la postseason.

Publicité

Mais toutes ces notes positives risquent malheureusement de passer au second plan suite aux dernières nouvelles concernant le rookie. Ce mercredi, Tim Bontemps a en effet rapporté l’arrestation de ce dernier à New York, intervenue la veille, ainsi que les accusations de délit d’agression auxquelles il doit désormais faire face.

Le journaliste d’ESPN rapporte en outre les détails fournis par la police sur ce regrettable dossier. L’altercation aurait ainsi eu lieu ce mardi, aux alentours de 22h heure locale, dans un appartement de l’East Side de Manhattan. Elle implique Davis et sa petite amie, venue lui rendre visite avec son propre fils.

Publicité

D’après le témoignage de la victime, le couple se serait lancé dans une dispute verbale, avant que le joueur de Toronto ne frappe la jeune femme au visage, la blessant à l’œil, et provoquant la chute de l’enfant par effet ricochet. Il se serait par la suite saisi du téléphone de sa compagne, pour en briser l’écran.



D’après un document qu’est parvenu à se procurer Rick Westhead, Davis doit désormais répondre de pas moins de 7 chefs d’accusation. Lui sont ainsi reprochés deux agressions du 3ème degré, la mise en danger du bien-être d’un enfant, un méfait criminel du 4ème degré, un acte de harcèlement aggravé du 2nd degré, une tentative d’agression du 3ème degré, ainsi qu’un acte de harcèlement du 2nd degré.

Publicité

L’avocat de Davis, Gregory Esposito, a rapidement fait savoir que son client niait tous les faits évoqués ci-dessus, tout en refusant de livrer de plus amples commentaires. Le rookie a qui plus est été relâché par la police new-yorkaise, et devra de nouveau comparaitre devant le tribunal le 11 décembre prochain, soit quelques jours avant le début de saison annoncé.

Publicité

Interrogé sur cette affaire, sa franchise a simplement déclaré qu’elle avait pris note des différents rapports effectués au sujet de l’incident, et qu’elle tentait pour l’heure d’obtenir des informations supplémentaires. Nul doute que des sanctions seront prises à l’encontre du joueur de 22 ans si les accusations qui lui sont portées s’avèrent vérifiées.

Fiers des performances de leur rookie la saison dernière, les Raptors et leurs fans sont désormais plongés dans un climat d’incertitude suite à la plainte déposée à l’encontre de Terence Davis. Une affaire dont la franchise se serait bien passée.

Buzz NBA 24/24 Toronto Raptors

Les dernières actualités