NBA – L’agent de Michael Jordan disjoncte et estime les stats de MJ dans l’ère actuelle

Michael Jordan est heureux
(DR)

Eternel agent de Michael Jordan, David Falk parle rarement. Mais quand il parle, il a le don de créer le buzz, comme en atteste son dernier passage à la radio. Attention, zéro retenue.

Publicité

Michael Jordan aime s’entourer de gens fidèles, et personne n’est plus fidèle que son agent David Falk, avec qui il travaille depuis maintenant près de 4 décennies. Ce dernier n’hésite pas à chanter les louanges de Sa Majesté dès qu’il prend la parole, quitte à parfois friser l’hyperbole.

C’est ce qu’il s’est produit récemment au micro de Sirius XM. Falk avait 3 points qui lui tenaient particulièrement à cœur, à commencer par la production statistique de MJ s’il jouait dans l’ère actuelle. Ca peut surprendre :

Publicité

Si Michael jouait aujourd’hui, vu la défense ou plutôt l’absence de défense en NBA, je pense qu’il tournerait à 60 points par match, à 75% au tir. Tout est différent, et c’est pourquoi vous ne pouvez pas comparer des joueurs de différentes époques.

60 points ? A première vue, ça parait fou. Mais il faut se souvenir que Jordan a signé une saison à plus de 37 points de moyenne, dans les années 1980, à une époque rugueuse où de nombreux drives étaient sanctionnés par des coups et où le handchecking était autorisé. Alors qui sait ? Par sa capacité à obtenir des fautes, son agilité hors-normes et sa domination mentale, la barre des 50 unités aurait pu être frôlée. Le pourcentage évoqué, en revanche, reste utopique.

Publicité

Très en forme, Falk a aussi tenu à évoquer les superteams qui se forment depuis quelques années, rappelant que son client n’aurait jamais, ô grand jamais envisagé une telle idée :

Le joueur le plus proche de Michael était Kobe. D’ailleurs comme lui, jusqu’à son départ aux Wizards, il a joué dans une seule équipe.



Si vous demandiez à Jordan demain, et je lui ai déjà demandé plusieurs fois, s’il avait pensé à faire équipe avec Larry Bird et Magic Johnson, il vous regardera comme si vous aviez fumé et vous dira : « Aucune chance sur terre. J’adore ces gars, je les respecte, mais tout ce que je veux c’est leur botter le cul tous les soirs ». Aujourd’hui, les gars jouent ensemble. Mais bravo à LeBron, il est aussi bon joueur que General Manager.

Publicité

Enfin, Falk s’est attaqué au talent en NBA, dans un propos qui risque de faire polémique. Selon lui, il y aurait beaucoup moins de stars dans la ligue actuelle qu’à l’époque de Michael Jordan :

Je crois qu’il y a beaucoup moins de profondeur en termes de talent de nos jours. Aujourd’hui, si vous me demandez combien de superstars il y a en NBA, je vous répondrai 4 ou 5. Dans l’ère de Michael, il y en avait autour de 25.

Publicité

Des avis tranchés, dont on laissera à chacun le soin de juger ou non la pertinence. En tout cas, Michael Jordan peut se satisfaire d’avoir un si fidèle soldat dans ses rangs.

Déclarations Michael Jordan NBA 24/24 Stats, records

Les dernières actualités