Publicité

NBA – Sans respect, JR Smith se lâche devant une foule pro-Trump !

JR Smith provoque les fans de Donald Trump NBA
(DR)

Toujours aussi déjanté malgré son âge relativement avancé et la conquête de sa deuxième bague, J.R. Smith nous a offert une réaction digne de ses standards après les résultats de l’élection présidentielle américaine.

Publicité

Il ne fallait pas être un fin connaisseur de la politique US, ni même un observateur assidu de la ligue et de son actualité, pour connaitre l’opinion politique de la majorité des joueurs NBA ces derniers mois. Tandis que la campagne des présidentielles américaines battait son plein, la plupart des stars de la balle orange affichaient clairement leur soutien pour Joe Biden.

Ces derniers ont donc poussé un grand « ouf » de soulagement lors de l’annonce de la victoire du candidat démocrate, ce samedi. Car ce dénouement signifiait avant tout la fin du règne de Donald Trump, très mal perçu au sein de la ligue. LeBron James a ainsi été le premier à se payer la tête du pensionnaire actuel de la Maison Blanche.

Publicité

Lui aussi réjoui face à la tournure des événements, Kyle Kuzma a cependant tenté de lancer un débat profond sur la société américaine et la division qui y gouverne. Bien mal lui en a pris, puisque les internautes n’ont pas hésité à le reprendre de volée. Pour s’épargner de telles réactions, J.R. Smith a fait beaucoup plus simple… et beaucoup moins réfléchi. Son mode opératoire traditionnel, au bout du compte.



Publicité




Sans savoir si c’est Trae Young qui a inspiré le fantasque arrière avec sa réaction du même acabit, Swish a donc défilé devant les partisans de Trump… avec en guise de fond sonore le titre de YG « F*ck Donald Trump ». Il est même allé plus loin que le meneur des Hawks, puisqu’il a ajouté au tout quelques doigts d’honneur. Pourquoi pas, après tout.

On peut déjà se réjouir que le double champion NBA ait retrouvé un moyen de locomotion digne de ce nom, lui qui avait vu son véhicule dégradé lors des manifestations pour la cause Black Lives Matter. On se réjouit également qu’à 35 ans, il ait su garder son âme d’adolescent qui fait tout son charme depuis tant d’années.

Publicité

Pour apercevoir une réaction d’adulte suite à la défaite de Donald Trump, il ne fallait donc pas compter sur J.R. Smith. Finalement, personne ne devait s’attendre à autre chose venant du personnage.

Buzz J.R. Smith Los Angeles Lakers NBA 24/24 Vidéos, highlights

En direct : toute l'actu NBA