NBA – La phrase épique de Kobe… le jour où D-Wade lui a pété le nez

Lors d'une interview avec Kevin Garnett, Dwyane Wade est revenu sur un coup de téléphone de Kobe Bryant qui l'a marqué
(DR)

S’il y a bien une chose que tous les fans de basket retiendront de Kobe Bryant, c’est qu’il n’abandonnait jamais, bien au contraire ! C’est dans l’adversité qu’il brillait, c’est face aux bagarreurs qu’il se transcendait. Et ça, Dwyane Wade l’a appris après lui avoir cassé le nez en 2012. La réaction du Mamba a été aussi géniale dans les mots que dans les gestes.

Publicité

Depuis plusieurs années, le All-Star Game est vu par les joueurs comme un grand match de cours de récréation, où la défense est secondaire et l’intensité absente. En fait, au début des années 2010, Kobe Bryant était l’un des seuls à voir le match des étoiles comme une occasion d’assoir sa domination. Il jouait à 100%, ce qui lui a valu un beau nez cassé en 2012.

Publicité

Mais l’histoire ne s’arrête évidemment pas là. Dans une interview accordée à T.Mobile, Dwyane Wade, auteur de la faute, est revenu sur les jours qui ont suivi le All-Star Game. D’après lui, Kobe n’a pas montré la moindre once d’énervement, et s’est permis de lâcher une phrase épique. Flash doit encore faire des cauchemar de « Masked Mamba ».



Kobe Bryant te respecte en tant que joueur quand tu lui rentres dedans. Kobe a commencé à me respecter quand j’ai arrêté de plier devant lui. On a eu nos petits accrochages. Lors du All-Star Game 2012, j’ai fait une faute de façon grossière et je lui ai cassé le nez. Le truc, c’est qu’on jouait les Lakers pour le 3ème match après le « break ».

Publicité

Je l’ai appelé après coup pour lui dire que ce n’était pas un geste volontaire, et là, il m’arrête net et me dit : « frère, j’aime ça ! J’aime ça ! On se voit dans quelques jours sur le terrain ». Quand on a joué les Lakers, il a donné tout ce qu’il avait et m’a dominé…

Effectivement, Kobe Bryant s’est vengé de la plus belle des manières sur le parquet. Avec son masque de protection solidement accroché sur la tête, le Mamba a planté 33 points sur D-Wade, le tout à 14/23 au tir, offrant ainsi une belle victoire à ses Lakers ! Et puis, il a aussi limité le n°3 du Heat à 16 points… Décidément, énerver Kobe était une bien mauvaise idée.

Publicité

Décidément, Kobe Bryant était un homme de challenge. Quand il se mettait un défi en tête, il faisait tout pour le relever. On comprend mieux pourquoi Dwyane Wade jouait doucement lors des All-Star Games suivants.

Dwyane Wade Kobe Bryant NBA 24/24 NBA Flashback

Les dernières actualités