Publicité

NBA – La taille de LaMelo Ball sidère tout le monde, joueurs inclus !

Le rookie des Charlotte Hornets, LaMelo Ball, impressionne observateurs et joueurs par sa taille
DR

S’il figurait déjà parmi les attractions à suivre cette saison, LaMelo Ball fait parler de lui avant même d’avoir foulé les parquets NBA… pour sa taille, qui impressionne observateurs et joueurs.

Publicité

Alors que son frère Lonzo créait déjà le buzz pour ses performances ultra-complètes durant son année senior à Chino Hills, le grand public découvrait dans le même temps ses deux petits frères, LiAngelo et LaMelo. Le premier avait tout d’un pur shooteur au physique impressionnant, tandis que le petit dernier… paraissait minuscule au milieu des grands gabarits du lycée.

À peine âgé de 14 ans à l’époque, le benjamin de la fratrie atteignait à peine le mètre 65. Malgré cela, il se régalait dans une équipe qui terrorisait l’ensemble du circuit high school. Ça, c’était il y a environ 5 ans. Aujourd’hui, Melo n’est plus qu’à quelques jours d’effectuer ses grands débuts en NBA, pouvant compter sur un physique qui a bien évolué.

Publicité

Le meneur a en effet affiché un sérieux pic de croissance ces derniers mois, et ne faisait absolument pas tâche au milieu des joueurs professionnels dans la ligue australienne, l’an dernier. Désormais joueur des Hornets, il a récemment été soumis aux traditionnels tests physiques de pré-saison, et a alors été mesuré à… 2m03 !

Un premier ordre de perspective s’impose, notamment à son poste. Ball devrait ainsi se placer comme le deuxième plus grand meneur de NBA, derrière Ben Simmons. Il figure également parmi les éléments les plus grands de l’effectif de Charlotte, et affiche par exemple la même taille qu’un certain… Bismack Biyombo !

Publicité

D’autres comparaisons tout aussi farfelues peuvent être effectuées à l’échelle de la ligue. LaMelo égale notamment dans ce domaine des joueurs comme Kevin Love, Aaron Gordon, Kyle Kuzma ou encore Daniel Theis selon les mesures officielles ! Des rapprochements impressionnants pour un poste 1, qui a surpris son nouveau coéquipier, Gordon Hayward.



Il est plus grand que ce à quoi je m’attendais. Je n’avais pas réalisé à quel point il était grand. J’ai hâte de jouer avec lui. Il a l’air d’être un joueur qui peut vraiment créer en attaque pour les autres et les impliquer dans le jeu, mais aussi scorer lui-même.

Publicité




Listé de son côté à 2m01, l’ancien ailier des Celtics pourrait en effet composer avec son jeune partenaire un duo de choc, alliant taille et skills dans le secteur extérieur des Hornets. Si l’on cherche vraiment la petite bête, les deux hommes semblent en réalité culminer à la même hauteur dans une vidéo postée par leur franchise.

Publicité

Quoi qu’il en soit, le n°3 de la dernière Draft doit bien dépasser le double mètre, et devrait énormément bénéficier de cet avantage physique sur ses adversaires directs pour sa première saison dans la cour des grands. Il pourra notamment regarder de haut… son frère aîné, Lonzo, et son « pauvre » mètre 98. Et comme LaMelo fait décidément beaucoup parler de lui en ce moment, il s’est aussi offert un délirant achat à 500.000 dollars avec son premier chèque NBA.

D’un pré-adolescent à la taille risible pour ses débuts au lycée, LaMelo Ball est dorénavant sur le point de faire ses premiers pas en NBA… du haut de son double mètre. Les gènes de LaVar sont décidément à part.

En direct : toute l'actu NBA