NBA – « LeBron veut te battre, Jordan voulait te battre au point que ta femme ait honte de toi»

LeBron James et Michael Jordan
(DR)

Le style de jeu ? Le palmarès ? Le bilan en Finales NBA ? Pour un ancien coéquipier de Michael Jordan et LeBron James, la seule différence qui les sépare réside en réalité dans leur esprit de tueur respectif, bien plus développé chez MJ.

Publicité

Les pro-Jordan vont avoir tendance à surtout mettre en avant le bilan immaculé de leur poulain au stade de la compétition le plus relevé, à savoir les Finales. Les pro-LeBron, quant à eux, cherchent davantage à souligner la longévité et la polyvalence de la star des Lakers, en attendant peut-être que celle-ci égale le palmarès de son aîné.

La rivalité entre Michael Jordan et LeBron James pour le titre de GOAT a pris un nouveau tournant ces derniers mois, tandis que le King menait jusqu’au titre une 3ème franchise pour rafler sa 4ème bague de champion. De quoi s’imposer comme le leader de la hiérarchie all-time d’après certains, ou simplement de consolider sa place de second selon d’autres.

Publicité

Dans une énième tentative de régler une bonne fois pour toute ce débat, HoopsHype a eu l’intrigante idée d’interroger les 4 uniques joueurs ayant évolué avec les deux hommes dans leur carrière. Parmi eux, Scott Williams, passé par Chicago entre 1990 et 1994, ainsi qu’à Cleveland en 2004-05. Pour ce dernier, une seule caractéristique permet de les dissocier.

La seule chose que je pourrais citer pour les séparer, c’est que Michael avait cette méchanceté et cette férocité dans son jeu que LeBron ne possède pas forcément. LeBron va essayer de te battre. Il veut te battre, c’est certain. Mais MJ voulait te battre de sorte à ce que tu sois embarrassé à l’idée de rentrer à la maison et de retrouver ta femme.

Publicité

L’ancien big man a le sens de la punchline. LeBron, malgré un esprit de compétition des plus respectables, n’arriverait pas à la cheville de Jordan dans ce domaine. His Airness, plutôt que de simplement se contenter d’une victoire, voire d’une domination individuelle sur son adversaire direct, souhaitait à tout prix l’humilier devant les yeux de tous.



Il voulait que tout le monde dans les gradins, tes amis, ta famille et tes fans, sachent que tu étais à des années lumières de le battre. Il voulait que tu repenses à ce duel quand tu allais te coucher, et que tu ne rêves plus jamais de le battre. Il voulait t’arracher le cœur de ta poitrine et le montrer à toi et à tous les gens dans les tribunes.

Publicité

Il voulait que tout le monde se dise, en sortant de la salle, qu’il était le meilleur joueur chaussé d’une paire de sneakers ce soir-là. Et il le faisait tous les soirs ! C’est la seule différence entre Michael et LeBron qui m’a fait dire que la compétitivité et la motivation de MJ étaient légèrement supérieures à celles de LeBron.

Les plus fervents adorateurs de LBJ mettront en avant que Williams ne l’a côtoyé que durant une saison, et à ses débuts dans la ligue. Cependant, il n’a par la suite jamais fait montre, ou très rarement, d’une telle rage de vaincre. Jordan, lui, a toujours pu s’appuyer sur ce moteur, ce qui justifie ses exploits selon son ancien intérieur.

Publicité

Et c’est pour ça que MJ n’a jamais perdu dans des Finales NBA. Il ne voulait tout simplement pas laisser ça se produire. Peu importe qui portait le maillot adverse face à lui. Vous saviez qu’il était l’arme ultime. Et ce n’est pas une attaque envers LeBron. C’est juste ce qui sépare Michael de tous les autres, y compris Magic, Bird et toutes les légendes.

Plus que de prendre le dessus sur ses adversaires, Michael Jordan souhaitait écraser la concurrence et ne laisser que des miettes de ses opposants directs. Impossible d’en dire autant de LeBron James.

Déclarations LeBron James Michael Jordan NBA 24/24

Les dernières actualités