NBA – Steve Kerr lâche une grosse comparaison pour James Wiseman

L’entraineur des Golden State Warriors, Steve Kerr, sacré à 3 reprises champion NBA en tant que coach, et son jeune joueur James Wiseman
Ezra Shaw / Michelle Poole

N°2 de la dernière Draft, James Wiseman aura un certain statut à assumer pour ses débuts avec les Warriors. Steve Kerr ne lui a pas forcément facilité la tâche via son analogie avec… un Hall-of-Famer.

Publicité

Sa position à la Draft tiendrait presque de l’exploit. Malgré 3 petits matchs disputés la saison dernière en NCAA, James Wiseman est parvenu à se hisser au 2nd rang de la dernière loterie. Une position qui lui permet d’aborder sa 1ère saison en NBA… en tant que prétendant au titre, puisqu’il aura pour but d’aider les Warriors à retrouver leurs standards d’excellence.

Malgré son talent évident, majoritairement affiché sur le circuit high school, le jeune intérieur de 19 ans nourrit forcément quelques interrogations sur son profil. Son dernier match officiel remonte à novembre 2019, ce qui laisse entendre que son temps d’adaptation dans la ligue pourrait être plus long qu’espéré.

Publicité

Privé de pré-saison – soi-disant pour un test positif au coronavirus, l’ancien de la fac de Memphis fait malgré tout l’objet de grands fantasmes au sein de la Dub Nation. Face à ce constat, Steve Kerr a tenté de limiter l’entrain des fans avec une comparaison… prestigieuse dans des propos rapportés par Drew Shiller de NBC Sports Bay Area.



Je sais que tous nos fans espèrent probablement qu’il va être David Robinson dès ses premiers pas sur les parquets. Mais imaginez plutôt David Robinson sur son année sophomore à la Navy – c’est le gars avec qui vous devez le comparer, pas le All-Star des Spurs.

Publicité

Après six années passées à l’armée, l’Amiral avait effectué des débuts fracassants en NBA, devenant immédiatement All-Star. Son profil de big musculeux, solide défenseur et capable de dominer loin de la raquette, peut faire office de comparaison pour Wiseman. Or, ce dernier effectuera ses premiers pas dans la cours des grands… à un âge résolument moins élevé.

À 19 ans, et comme le rappelle Steve Kerr, Robinson ne disputait que sa deuxième année pour la Navy. Cela ne l’avait pas empêché de tourner à 23.6 points, 11.6 rebonds et 4 contres de moyenne. La concurrence que devra affronter Wiseman se voudra cependant bien plus relevée. Les supporters de la franchise ne doivent donc pas trop en attendre selon le coach.

Publicité

Steve Kerr ne réfute donc pas le rapprochement entre James Wiseman et David Robinson, mais tente malgré tout de tempérer les espoirs des fans de Golden State. Pas sûr que sa méthode fonctionne.

Les dernières actualités