Publicité

NBA – « Tous les joueurs disent ça, mais c’est des conneries ! »

Paul George et Doc Rivers se congratulent
SI.com (DR)

Vexé par les critiques de Paul George, Doc Rivers n’en finit plus de lâcher ses quatre vérités. Et au delà de PG, d’autres stars peuvent se sentir visées par les propos du coach des Sixers…

Publicité

Il ne fallait pas réveiller la bête blessée. Parti dignement des Clippers, Doc Rivers a eu la mauvaise surprise de voir Paul George, pourtant particulièrement médiocre en playoffs, le traîner dans la boue et l’accuser de tous les maux. Depuis, le tacticien ne cesse de répondre par des tacles glissés dans la presse, dont le dernier au micro d’ESPN.

D’abord, il a tenu à revenir sur le fameux traitement spécial alloué à PG et Kawhi Leonard, qui a fait couler tant d’encre chez les Clippers. Le Doc veut être clair : lui était contre, et tentait d’y mettre fin plutôt que de l’encourager.

Publicité

Beaucoup de ce qui se dit sur ces histoires de « traitement spécial » est vrai. Il y avait un traitement spécial, mais ce que les gens ne comprennent pas c’est que j’étais le gars qui n’aimait pas ça et se battait contre.

Voilà pour la mise en bouche. Car ensuite, Rivers a affiché les fausses déclarations de certains joueurs, et qui font forcément écho aux dernières déclas de PG.



Tous les joueurs disent : « Moi je veux juste gagner un titre ». C’est des conneries. Beaucoup d’entre eux veulent gagner, oui, mais tant qu’on leur laisse faire exactement ce qu’ils veulent faire.

Difficile de donner tort au Doc là-dessus. Parmi tous ceux qui prétendent vouloir faire passer l’équipe en premier, combien de joueurs joignent vraiment les actes aux paroles ? Paul George, en l’occurrence, n’a pas souhaité s’adapter au système de Rivers et l’a critiqué, estimant qu’il avait besoin « de flow et de variété dans son attaque ».

Publicité




PG s’était d’ailleurs plaint de manquer de pick and rolls sous Rivers, alors que les chiffres montrent que c’est justement la saison dernière qu’il en a disputé le plus grand pourcentage de toute sa carrière. On comprend mieux la rancœur du Doc, qui ne se cache plus pour enchaîner les balles contre l’ancien Pacer.

Les retrouvailles promettent en tout cas d’être savoureuses lors des 2 rencontres entre Sixers et Clippers cette saison. Nul doute que George comme Rivers auront chacun envie de l’emporter et de montrer à l’autre qu’il avait tort.

Publicité

La fin de l’histoire entre Doc Rivers et les Clippers, d’abord digne et classe, s’est transformée en pugilat suite aux attaques de Paul George. Regrettable, mais compréhensible.

Déclarations Doc Rivers NBA 24/24 Paul George

Feed NBA 24/24