NBA – La ville en pole position si une nouvelle équipe est créée

Adam Silver envisage des changements dans la ligue
Sports Illustrated (DR)

Tout au long de son histoire, la NBA n’a cessé de s’agrandir jusqu’à devenir la compétition majeure que l’on connaît aujourd’hui. Il n’est pas exclu qu’elle continue de s’étendre, loin de là, et une ville serait la grande favorite pour accueillir une éventuelle 31ème franchise.

Publicité

En 75 ans d’existence, la NBA a connu bon nombre d’évolutions. Inconstante à ses débuts, elle a vu son nombre de franchises doubler, tripler au fil des années. Aujourd’hui, la ligue s’est stabilisée et se déroule désormais avec 30 franchises en compétition, les Charlotte Hornets étant les derniers arrivés au milieu des années 2000.

Depuis, la NBA tourne à plein régime dans un système qui fonctionne globalement. Et pourtant, elle cherche constamment à se développer encore plus. Comme il n’y a pas eu d’expansion depuis bientôt 20 ans, la question revient de plus en plus sur la table. Adam Silver a donné un début de réponse récemment.

Publicité

Je crois que j’ai toujours dit que c’est en quelque sorte le destin manifeste de la ligue de s’étendre à un moment donné. Je dirais que le covid nous a peut-être amené à dépoussiérer certaines des analyses sur les impacts économiques et concurrentiels de l’expansion. Nous y avons consacré un peu plus de temps qu’avant la pandémie. Mais certainement pas au point que l’expansion soit au premier plan.



Ces propos ont été relayés par Tim Bontemps, l’insider d’ESPN. Dans la continuité des événements, le reporter s’est penché sur la question et pense qu’une ville apparaîtrait comme favorite en cas d’expansion future, ce qu’a confirmé Silver. Et au final, le choix n’a rien de surprenant.

Publicité




La NBA n’a pas ajouté d’équipe depuis qu’elle s’est agrandie à 30 en acceptant d’ajouter les Charlotte Hornets – puis les Bobcats – en 2002 (ils ont commencé à jouer en 2004). Si la ligue décidait de s’agrandir, Seattle serait probablement la première ville intégrée.

Seattle a failli obtenir les Sacramento Kings en 2013 avant que Vivek Ranadivé ne rachète l’équipe et la maintienne à Sacramento. Seattle n’a pas eu d’équipe depuis que les SuperSonics ont déménagé à Oklahoma City en 2008.

Publicité

Voilà désormais plus de 12 ans que Seattle a perdu sa mythique franchise des SuperSonics et souvent, la nostalgie s’empare des fans. Le retour du basket dans la ville de l’Etat de Washington serait à coup sûr une grande nouvelle.

NBA 24/24

Feed NBA 24/24