NBA – Zach LaVine carbonise les Mavs et fait du jamais vu depuis Jordan !

Avec son carton en 1ère mi-temps face aux Dallas Mavericks, l’arrière des Chicago Bulls, Zach LaVine (droite) a réalisé une performance jamais vue dans la franchise depuis un certain Michael Jordan
DR

Légèrement en deçà de ses standards cette saison, notamment au niveau de l’adresse, Zach LaVine a véritablement pris feu face aux Mavericks. À tel point qu’il a frôlé l’exploit d’égaler, voire même de battre un record de franchise mythique… de Michael Jordan.

Publicité

Quand certaines équipes promises aux dernières places du classement connaissaient de jolis débuts cette saison, les Bulls peinaient à les imiter. Incapables de remporter un match sur leurs 3 premières sorties, les hommes de Billy Donovan ont dû attendre la double confrontation face aux Wizards pour débloquer leur compteur.

Mais après un nouveau revers concédé face aux Bucks, la franchise se devait de réagir contre des Mavericks privés de Luka Doncic. Pour cela, Zach LaVine s’est chargé d’alimenter le score de son équipe, et pas qu’un peu. À la pause, l’ailier comptait ainsi 29 des 59 points de son équipe, soit un carton inédit pour un joueur de Chicago depuis… Michael Jordan.

Publicité

MÊME ÉNERGIE. Les 29 points inscrits par Zach LaVine en première période constituent le plus gros total présenté par un joueur des Bulls depuis… les 30 inscrits en une mi-temps par MJ en 1997.

Publicité

Il n’a en réalité même pas fallu attendre le retour aux vestiaires pour s’apercevoir que l’ancien des Wolves était dans un grand soir. À l’issue du 1er quart-temps, il affichait déjà pas moins de 21 points au compteur, et un resplendissant 9/13 au tir. Un total d’autant plus impressionnant, lorsque l’on sait que les Bulls n’avaient inscrit que 31 unités sur la période.



Malgré ce joli tableau individuel, tout n’était pas si rose pour Windy City, qui comptait un point de retard après 24 minutes. LaVine a donc décidé de changer son fusil d’épaule en seconde période, et s’est révélé plus altruiste. Un choix bel et bien délibéré, comme il l’a révélé avec une bonne dose d’assurance en conférence de presse.

Publicité

Ce soir, à vrai dire, si j’avais voulu prendre le tir à chaque possession, j’aurais sûrement pu atteindre les 50 points. Mais je voulais qu’on remporte le match.

Ce n’est donc au final « qu’avec » 39 points qu’il a terminé la rencontre, mais aussi avec 5 passes décisives. Coby White a magistralement pris sa relève au scoring avec 21 de ses 23 points sur les deux derniers quart-temps, de manière à offrir à Chi-Town une victoire on ne peut plus importante (118-108).

Publicité

Incandescent en première mi-temps, Zach LaVine a pris la bonne décision de partager la gonfle en seconde période pour venir à bout des Mavs. Le tout en parvenant à titiller Michael Jordan, excusez du peu.

Les dernières actualités