NBA – Duncan Robinson révèle l’hystérie de sa mère sur les rumeurs

5 surprises premier tiers saison
(DR)

Duncan Robinson a explosé la saison dernière dans le système d’Erik Spoelstra. Propulsé titulaire au Heat, « Jimmy Neutron », comme les Lakers l’ont surnommé, a impressionné tous les observateurs, au point de devenir un joueur prisé par d’autres franchises. Ce qui ne rassure pas sa mère, qui peine à gérer son stress !

Publicité

Duncan Robinson sort d’une excellente campagne qui lui a permis de disputer ses premières finales NBA face aux Lakers. Ses pourcentages au shoot (44.6% à 3pts en 2019/2020) font de lui un des meilleurs snipers de la ligue, au même titre que des Joe Harris, Klay Thompson ou JJ Redick.

Si le jeune arrière a longtemps été évoqué comme pouvant servir de monnaie d’échange pour accueillir James Harden à South Beach, lui et d’autres joueurs comme Tyler Herro ont échappé finalement à un départ. Maintenant que le Barbu va s’installer du coté de Brooklyn, Robinson peut souffler et se concentrer à 100% sur sa saison.

Publicité

Une bien bonne nouvelle pour lui… et pour sa maman Elizabeth, qui commençait à se faire un sang d’encre ! Récemment, Robinson était invité par JJ Redick dans le podcast The Old Man and the Three, où il a raconté une histoire amusante sur sa mère :



Ce qui a été un peu dangereux avec les rumeurs de transfert c’est que ma mère galère un peu avec la technologie en général… Je l’aime évidemment, mais, elle a une appli du Heat, je sais même pas comment elle l’a eue. Je ne connais même pas cette appli, c’est une sorte de blog ou un truc non-officiel, et elle reçoit toutes les notifications sur son téléphone. Et parfois ça déborde…

Elle se retient de m’en parler, elle se dit : « Il ne faut pas que j’en parle à Duncan, il ne faut pas que j’en parle à Duncan ». Et à un moment elle n’en peut plus et elle m’envoie des infos avec des « sources » plus ou moins fiables en me disant : « Tu as vu ça? Tu es au courant ? Tout va bien ? Est-ce que je peux faire quoi que ce soit ? »

Et à chaque fois je lui dis : « Ne fais pas attention à ça, si tu veux savoir quelque chose demande-le moi ! » (rires)

Publicité

Il est vrai qu’avec toutes les rumeurs de transfert ces dernières semaines, Madame Robinson avait de quoi s’inquiéter pour son fils. Heureusement Duncan a échappé au couperet : pour le moment, il est toujours dans les plans de Pat Riley et d’Erik Spoelstra.

Après avoir rassuré sa maman, Duncan et sa bande vont devoir également rassurer les fans du Heat. Car la franchise n’est pas en grande forme en ce début de saison, actuellement 9ème de la Conférence Est. Robinson, lui, a tapé son record de la saison avec 26 points face aux Sixers ce mardi (défaite 137-134 en prolongations).

Duncan Robinson took an unlikely path from small-town New Hampshire to NBA  starter - The Boston Globe

Publicité

Une anecdote amusante sur les soucis de la mère de Duncan Robinson avec les rumeurs de transferts. On lui souhaite que Bradley Beal ne demande pas son transfert au Heat !

Déclarations Miami Heat NBA 24/24

Les dernières actualités