NBA – Le dessin viral de Rudy Gobert refait surface, le pivot révèle la suite !

NBA - Rudy Gobert encore trollé pour l'horrible dessin viral de lui
Kevin C. Cox / Twitter

Il y a quelques mois, Rudy Gobert créait un énorme buzz sur Twitter en relayant le dessin approximatif d’un jeune fan. Le pivot français a gardé contact avec ce dernier, et vient de révéler leurs échanges géniaux !

Publicité

Héros d’une bonne partie du public français, Rudy Gobert l’est aussi dans l’esprit des enfants de l’Utah. De par ses prestations dominantes dans la peinture, il inspire la jeune génération de Salt Lake, et en récolte les fruits. Sa boite aux lettres se retrouve donc souvent remplie de dessins d’admirateurs, dont l’un a fait le buzz en septembre… pour sa laideur.

La réaction dégoutée du pivot français, teintée d’ironie, lui avait alors valu des critiques acerbes de la part de certains internautes. Le jeune fan en question, lui, avait bien accueilli cette mise en lumière, et a même eu droit à un petit cadeau en retour. Gobzilla a fini par rendre publique leur correspondance, avec un nouveau dessin et deux messages touchants.

Publicité

Publicité

18 décembre 2020 : Cher Rudy Gobert, encore merci pour la vidéo que tu m’as envoyée. Elle me fait sourire à chaque fois que je la regarde. Je suis content que vous ayez battu les Clippers. Je n’ai pas pu regarder le match parce que j’étais à mon entrainement de basket. J’essaye de prendre beaucoup de rebonds comme toi.



J’ai joué à NBA 2K20 aujourd’hui. Tu as compilé 28 points et 23 rebonds. Je jouais contre les Houston Rockets. J’espère que je vais pourvoir trouver des billets pour un de tes matchs. De la part d’Emmett.

Cela tombe bien, puisque la famille du jeune homme lui avait réservé une jolie surprise sous le sapin.

Publicité

24 décembre 2020 : J’ai regardé le match contre les Blazers. Tu les as détruits. Tu as été énorme. On m’a offert des tickets pour le réveillon du jour de l’An. Je suis impatient de venir te voir jouer. J’espère que tu vas vraiment bien jouer. De la part d’Emmett.

Pas de chance pour Emmett, puisque le Jazz s’est incliné lors du fameux match face aux Suns. Néanmoins, Rudy s’est assuré de lui offrir un joli spectacle en cumulant 14 points (7/9 au tir) et 18 rebonds sur la rencontre. Pour le reste, on notera la sérieuse amélioration artistique entre les deux portraits de la Stifle Tower.

Publicité

D’un simple troll bon enfant sur un dessin très franchement raté, l’histoire entre Rudy Gobert et le jeune Emmett s’est transformée en véritable amitié. En plus d’être grand par la taille, le Frenchie l’est par sa bonté.

Buzz Les Français (NBA) NBA 24/24 Rudy Gobert Utah Jazz

Les dernières actualités