NBA – La franchise qui s’est pris… 23 season-high dans la tronche !

(DR)

Cette saison, on a vu plusieurs matchs se terminer avec des scores dignes d’un All-Star Game. Si l’évolution du jeu offensif a forcément une part de responsabilité, il y a aussi des équipes qui affichent de grosses lacunes en défense. C’est le cas d’une franchise complètement à la ramasse, qui fait le bonheur des attaquants adverses !

Publicité

On le voit bien dans la NBA actuelle : sans une attaque performante et des bons shooteurs à trois-points, ce n’est même pas la peine de mettre les pieds sur le parquet. Une équipe comme Brooklyn en est la preuve, avec leur triplette offensive de feu qui permet de compenser une défense plus que limitée.

Pourtant, sans une défense correcte, on peut rapidement toucher le fond dans la grande ligue. C’est le cas pour une franchise en particulier, qui misait tout sur son attaque de feu, mais se fait rattraper par une défense fantomatique. D’après Ed Kupfer de Hoop Collective Podcast, Dallas serait l’équipe la plus permissive défensivement. Les coéquipiers de Luka Doncic se distinguent même avec un bien triste record cette saison.

Publicité



Les différents graphiques ci-dessus montrent le nombre de fois où une équipe a permis à un joueur adverse de battre son season-high au scoring (avec un minimum de 10 points) depuis le mois de décembre. Pour Dallas, pire équipe dans ce domaine, cela veut dire que 2 meneurs, 7 arrières, 5 ailiers, 5 ailiers forts et 4 pivots ont signé leur record de points de la saison dans un match contre les Mavericks.

Publicité

En tout, 23 joueurs ont tapé leur season-high face aux hommes de Rick Carlisle. Les Mavericks n’y sont donc pas du tout en terme de rigueur et d’organisation défensif, ce qui peut être expliqué par leurs nombreuses absences depuis le début de la saison. Mais cette excuse ne suffit pas à justifier une telle faiblesse de ce côté du terrain.

Les Mavs sont actuellement 24èmes au classement des équipes qui encaissent le plus de points par match (114.6). Ils touchent aussi le fond en terme de réussite de tir autorisée aux équipes adversaires (47.2%). Pour une équipe qui comptait jouer les premiers rôles à l’Ouest et tenter un run en playoffs, Dallas est plus que décevant. Les Texans sont à la 10ème place de l’Ouest avec 13 victoires et 15 défaites.

Publicité

Les Mavericks ont surpris beaucoup d’observateurs la saison dernière avec leur attaque de feu. Mais quelques mois plus tard, c’est le retour sur Terre à Dallas. A rectifier au plus vite.

En direct : toute l'actu NBA