NBA – Le Heat a lancé les discussions pour un gros nom !

Les joueurs NBA du Miami Heat Kendrick Nunn, Meyers Leonard, Jimmy Butler et Bam Adebayo se tapant dans les mains
Gary Dineen

Décidément, et après son début de saison raté, le Heat veut s’activer sur le marché des trades. Déjà sur un joueur de la conférence Est, Miami a désormais un autre gros nom dans son viseur.

Publicité

11 victoires pour 16 défaites ? Non, ce n’est pas le bilan que l’on attend d’un finaliste en NBA. Pourtant, et même si quelques blessures peuvent expliquer des déconvenues, le Heat est loin de répondre aux attentes sur cette campagne. La dernière preuve ? Quand les hommes d’Erik Spoelstra ont trouvé le moyen de perdre face aux Clippers, sans leurs stars.

Quelque chose ne va pas en Floride actuellement, et il incombe au front office de trouver une solution. Dans le cas où les joueurs ne parviennent pas à régler la mire, alors les dirigeants seraient inspirés d’effectuer quelques changements au sein du roster. Ça tombe bien, c’est leur but.

Publicité

Déjà intéressé par un joueur de la conférence Ouest, Miami passe à l’action. Pas encore d’offre, la deadline étant fixée au 25 mars prochain, mais on sent que le roster pourrait rapidement connaître des arrivées afin de redonner un coup de boost. On en a la confirmation avec la dernière information signée du journaliste Sam Amico, travaillant pour FortyEightMinutes.



Selon ses sources, le Heat aurait fait d’Andre Drummond une cible de choix. De plus, ils possèdent les salaires pour faire fonctionner un éventuel échange :

Une source a indiqué que le Heat était définitivement une destination à suivre pour accueillir Andre Drummond. Ils ont les salaires pour faire fonctionner un échange, et les dirigeants sont prêts à le chercher sur le marché du buyout.

Publicité

Brandon Robinson, dit « Scoop B », va plus loin en affirmant que Miami et Cleveland ont déjà discuté d’un échange. Pour l’heure, rien n’est fait, mais on sent bien que le Heat a envie de passer à l’action pour tenter d’inverser la tendance. Reste à savoir : est-ce que Drummond est l’homme de la situation ?

Il ferait en tout cas du bien dans la raquette, c’est indéniable. Avec ses 17.5 points et 13.5 rebonds de moyenne, le pivot reste une cible de choix disponible, mais qui attire les convoitises. Le Heat peut jouer la montre, ou alors se précipiter sur le 5, au risque de surpayer. A suivre.

Publicité

Mécontent, le front office du Heat cherche du renfort sur le marché. Ça va bouger en Floride, surtout si les défaites s’enchaînent.

Feed NBA 24/24