NBA – L’ultra domination du Jazz prouvée par 12 chiffres dingues

Les joueurs du Utah Jazz, Donovan Mitchell, Rudy Gobert, Joe Ingles et Royce O'Neal célèbrent un panier lors d'un match NBA face aux Denver Nuggets
Ashley Landis

Presque invincible depuis un mois et demi, Utah creuse l’écart avec ses principaux concurrents à l’Ouest, et s’affirme petit à petit comme un candidat plausible au titre. La domination affichée par la franchise ces dernières semaines peut être résumée en 12 stats complètement folles.

Publicité

S’il en fallait encore une, le Jazz avait l’occasion dans la nuit de mercredi à jeudi d’envoyer un énième message pour justifier leur nouveau statut d’épouvantail de la ligue. Larges leaders de la conférence Ouest avec 3.5 matchs d’avance sur leurs premiers poursuivants, les hommes de Quin Snyder accueillaient les Lakers, 3èmes.

Et même si ces derniers déploraient plusieurs grosses absences, c’est une véritable leçon que les hôtes du soir ont offert à LeBron James et ses coéquipiers. Vainqueurs 114-89, ils n’ont finalement fait que poursuivre la splendide forme dans laquelle ils se trouvent depuis janvier. 12 chiffres permettent de prendre conscience de l’énorme saison livrée par Utah.

Publicité

Le Jazz cette saison :

• 1er en matière de pourcentage de victoires
• 1er en matière de net rating
• 1er en matière de nombre de 3 points inscrits
• 2ème en matière de defensive rating
• 2ème en matière de nombre de points concédés par match

Publicité

• 2ème en matière de nombre de 3 points concédés
• 3ème en matière d’offensive rating
• 3ème en matière de points par match
• 3ème au niveau du pourcentage à 3 points
• 3ème au niveau du pourcentage adverse
• 3ème au niveau du pourcentage à 3 points adverse



Que ce soit offensivement ou défensivement, Rudy Gobert & Co se montrent tout simplement irrésistibles, et détruisent tout ou presque sur leur passage. Avec seulement 6 défaites concédées en 32 matchs, et seulement 2 sur leurs 24 dernières sorties, ils se dirigent tout droit vers le 1st seed. Et ce n’est pas la suite de leur programme qui permettra d’affirmer le contraire.

Publicité

Le Jazz détient le meilleur bilan de la NBA avec 26 victoires et 6 défaites. Ils ont aussi le calendrier le plus facile de la NBA sur le reste de la saison. Première place ?

Publicité

Avant le All-Star Break, la franchise devra ainsi disputé des rencontres assez abordables face au Heat, au Magic et aux Pelicans, et conclura la 1ère partie de saison avec un choc des leaders de conférences contre les Sixers. Salt Lake City a donc toutes les cartes en main pour obtenir 4 succès avant cette pause, et encore plus impressionner observateurs et adversaires.

En pleine confiance dans le secteur offensif, asphyxiants de l’autre côté du terrain, les joueurs du Jazz continuent de rouler sur la concurrence et de surprendre. Reste à savoir s’ils parviendront à maintenir ce niveau de jeu sur la suite de la saison, et surtout en playoffs.

NBA 24/24 Stats, records Utah Jazz

Feed NBA 24/24