Publicité

NBA – Jamal Murray s’en prend à ses coéquipiers dans un post viral et se fait latter

Jamal Murray révèle la raison de sa médiocrité hier NBA
(DR)

Opposés aux Wizards dans la nuit de jeudi à vendredi, les Nuggets n’ont pas su prendre le dessus sur leurs adversaires, la faute à une dernière action décisive complètement ratée. Jamal Murray n’a pas hésité à s’en plaindre publiquement, et s’est fait recadrer par le web.

Publicité

4ème quart-temps : les Nuggets, menés sur leur parquet 112-110 par les Wizards, parviennent à récupérer un rebond décisif, et à lancer une contre-attaque. Une situation de 4-contre-1 se présente à Jamal Murray avec environ 5 secondes à jouer. La suite se passe de commentaires, et aura donc coûter une 15ème défaite à Denver.

Publicité

Seul face à la horde qui s’avançait face à lui, Bradley Beal aura donc réussi à contrarier assez efficacement l’offensive pour offrir la victoire aux siens. Néanmoins, ce sont bien les choix des hommes de Mike Malone qui ont fait beaucoup réagir, et notamment le refus de Michael Porter Jr., Facundo Campazzo et Monte Morris de couper vers le panier. Quelques minutes après le buzzer final, Murray n’a d’ailleurs pas manqué… de les afficher.

Cet angle…

Publicité

Malgré l’écart au score, le bon sens aurait en effet voulu que ses coéquipiers se rapprochent du cercle pour assurer une prolongation. Ces derniers ont préféré rester derrière l’arc, de manière à pouvoir tenter un game-winnner. Raté. Les remords de l’arrière canadien se voulaient donc assez justifiés, mais son choix de s’en prendre à eux aux yeux de tous n’a pas forcément été bien accueilli par la toile.



C’est ce qu’on appelle mettre ses coéquipiers dans la sauce… damn

Publicité




Vraiment immature ?? vous auriez pu disséquer ça en privé pendant la séance vidéo…

Les internautes ont eux aussi toutes les raisons d’adresser des reproches à Murray, dont le comportement envers ses partenaires ne s’est pas révélé des plus fédérateurs. Inclus parmi les cibles du meneur, Michael Porter Jr. a quant à lui livré un discours bien plus sobre, et reconnu ses propres torts dans des propos rapportés par Mike Singer du Denver Post.

Publicité

J’ai regardé l’action après-coup. L’un de nous aurait pu facilement couper. Honnêtement, j’aurais pu le faire et dunker. Mais on a simplement pensé au fait qu’un de nous pouvait planter un 3 points. Si le shoot était rentré, personne n’en aurait parlé.

Pas de chance, puisque les 39.7% à 3 points de Campazzo n’ont pas permis d’éviter cette polémique…

En plus de résultats pas forcément à la hauteur des attentes, les Nuggets pourraient donc prochainement devoir faire face à une crise dans leur vestiaire. Pas sûr que Nikola Jokic et ses coéquipiers avaient besoin de cela.

En direct : toute l'actu NBA