NBA – Les 3 joueurs dont les Pels essaient sans répit de se débarrasser

Les jeunes stars NBA des New Orleans Pelicans Zion Williamson, Brandon Ingram et Lonzo Ball
Sam Forencich

Malgré la présence d’un excellent Zion Williamson, les Pelicans sont à la peine et sont encore loin de pouvoir prétendre aux playoffs. Par conséquent, le front office pense à faire le ménage, et trois joueurs sont visés.

Publicité

Chaque année, les Pelicans espèrent atteindre les playoffs et chaque année, la déception est là. Si la saison est encore longue, la franchise de Louisiane a déjà 4 matchs de retard sur les Warriors. De plus, les Mavs sont encore devant et comptez sur la bande à Luka Doncic pour accrocher un ticket pour la postseason.

Est-ce que Zion Williamson peut suffire afin de prolonger l’exercice de New Orleans ? Pour l’heure, la réponse est clairement non. Cela se ressent justement dans le comportement des dirigeants, qui aimeraient faire un peu de ménage au sein du roster.

Publicité

En effet, on peut s’attendre à du mouvement à New Orleans d’ici le 25 mars, date de la deadline. Le front office cherche à se renforcer, mais aussi à se débarrasser de quelques joueurs. D’après le journaliste de Bleacher Report Jake Fisher, on retrouve dans le lot : Eric Bledsoe, JJ Redick et enfin Lonzo Ball.



New Orleans semble prêt à attendre avant de s’engager sur le long terme avec les joueurs entourant Zion Williamson. C’est aussi pour cela que le nom de Ball, en particulier, a été mentionné dans des discussions durant l’hiver.

Il serait bien difficile de trouver une équipe que New Orleans n’a pas contacté afin de jauger l’intérêt de Ball, Redick et Bledsoe. Là où il y a de la fumée, il y a du feu.

Publicité

Pour JJ Redick, aucune surprise puisque le vétéran sera agent libre à l’issue de la saison. Lui-même veut partir afin de se rapprocher de New York, là où se situe sa famille. Pour Eric Bledsoe, il est clair que le meneur déçoit, mais son contrat (70 millions sur 4 ans au total) est un frein énorme.

En revanche, et pour Lonzo Ball, un trade est encore loin. Son mois de février est bien meilleur (16.5 points à 45.5% au tir), laissant penser que le front office va peut-être temporiser dans ce dossier. Mais le meneur sera potentiellement agent libre l’été prochain, ce sera donc aux dirigeants de prendre une décision.

Publicité

Ça risque de secouer chez les Pelicans, là où de nombreux mouvements sont attendus. Mais à l’arrivée, les fans pourraient être déçus : les playoffs sont encore très loin.

Adthink
Eric Bledsoe Lonzo Ball NBA 24/24 New Orleans Pelicans Transferts & rumeurs

Feed NBA 24/24