Publicité

NBA – Evan Fournier révèle sa stratégie d’investissement en France

Evan Fournier en NBA révèle sa stratégie d'investissement en France
(DR)

En NBA depuis 2012, Evan Fournier fait partie des meilleurs français à avoir foulé les parquets américains. Aujourd’hui, ses revenus lui permettent de déployer une stratégie d’investissement… 100% orientée sur la France ! Il s’explique pour BFM TV.

Publicité

Vous n’avez peut-être pas vu passer la nouvelle, ou au contraire eu la bonne surprise de tomber par hasard sur Evan Fournier en regardant BFM TV, mais le Français était bel et bien l’invité du Grand Journal de l’Eco avec Hedwige Chevrillon et Emmanuel Lechypre ce jeudi 4 mars. Il a notamment été questionné sur sa stratégie d’investissement en France, dont il révèle ainsi les grands tenants :

Evan Fournier : Qu’est-ce qu’on fait de notre argent ? (rires). On essaie de bien le placer, personnellement j’essaie de me diversifier, de faire de l’immobilier, des placements financiers… de faire aussi un petit peu de plaisir parce qu’il faut quand même prendre du plaisir quand on investit. C’est vrai que j’investis 100% en France parce que je suis persuadé de rentrer vivre ici après ma carrière.

Publicité

J’aime beaucoup l’immobilier, forcément. Vu que je suis encore en pleine carrière NBA je me porte beaucoup sur la nue-propriété (être propriétaire d’un bien sans habiter dedans, ndlr) parce que c’est quand même très intéressant pour moi qui aime faire ça sur du long-terme. La nue-pro c’est intéressant parce que je rentrerai en France 10-12 ans et donc ça me permet d’avoir un bon timing.



Evan Fournier explique par exemple avoir acheté tout un immeuble à Boulogne, tandis que pour le moment, il refuse d’investir en bourse pour rester « sérieux ». Au passage, le sujet de ses investissements dans la Hoops Factory s’est également invité sur le plateau :

Ça c’est qui rejoint l’idée de prendre du plaisir. J’ai envie de faire des choses qui sont intéressantes pour le basket, de faire avancer les choses. Donc forcement ouvrir une salle dans Paris et ailleurs en France c’est quelque chose qui m’intéresse et me fait plaisir.

Publicité




Dans ce même entretien, Evan a également été questionné sur un maitre dans l’art d’investir : Tony Parker (même si la stratégie de Shaquille O’Neal est également très efficace). L’actuel arrière du Magic ne semble pour le moment pas vouloir suivre la même voie que son ainé, même s’il le respecte à 200% :

Tony Parker fait du business qui pour le moment ne n’intéresse pas personnellement, et puis c’est deux temps différents. Tony a déjà pris sa retraite, moi je suis en pleine carrière, il me reste encore 8-10 ans j’espère donc on est vraiment pas dans le même timing. Par contre oui c’est vrai que le façon dont il gère son argent est très intéressante, forcément je peux apprendre de ça, bien-sûr.

Publicité

Grâce aux sommes perçues en NBA, Evan Fournier joue stratégique et préfère investir en France plutôt que de tout dépenser en achats exubérants. Une belle preuve de maturité, pour un athlète qui sait où il sera dans 10 ans.

Déclarations Evan Fournier NBA 24/24 Orlando Magic

En direct : toute l'actu NBA