Publicité

NBA – Enes Kanter s’emporte et déglingue… la Suisse !

Enes Kanter (NBA) déglingue la Suisse
(DR)

La NBA est une ligue sportive, mais aussi une plateforme de contestation pour les joueurs les plus impliqués politiquement. Toujours très vocal sur les sujets de société, Enes Kanter a poussé un gros coup de gueule contre son pays natal, la Suisse.

Publicité

Depuis quelques années, et surtout depuis quelques mois, la NBA est terre de contestation. Les joueurs ont pris conscience de leur rôle et de leur influence dans la société, alors ils n’hésitent plus à s’exprimer sur des questions qui s’éloignent des parquets. Il suffit de voir l’engagement montré dans la bulle pour lutter contre les violences policières et la discrimination raciale !

Si LeBron James est évidemment le leader de ce mouvement très puissant dans la ligue, il n’est pas le seul à exprimer clairement ses opinions. Enes Kanter se fait lui aussi entendre, et il n’a pas hésité à pousser un gros coup de gueule lorsqu’il a appris que son pays natal la Suisse allait interdir le port de la burqa et du niqab.

Publicité



La Suisse décide d’interdir aux femmes musulmanes de couvrir leur visage pour des raisons religieuses. Je suis né en Suisse, mais c’est complètement tordu. C’est une honte que ce pays tente de supprimer la liberté d’expression, la liberté d’exercer sa religion, et le droit des femmes.

C’est de l’intolérance religieuse !!!

Publicité




Il faut préciser que ce n’est pas le gouvernement suisse qui a décidé de cette interdiction, mais le peuple, puisque cela a été décidé suite à un referendum populaire. Officiellement, cette nouvelle mesure vaut aussi bien pour les habits religieux que pour les cagoules que portent certains manifestants, mais de nombreux experts sur le sujet s’accordent à dire que ce référendum stigmatise la communauté musulmane. Chacun est en droit de se faire son propre avis sur la question, évidemment.

Déjà en froid avec son pays d’origine la Turquie, où il ne peut plus mettre les pieds en raison de son hostilité envers le président Erdoğan, Enes Kanter s’oppose désormais à son pays natal… On comprend mieux son désir de devenir officiellement américain. Il songerait même à ajouter un nouveau nom à son maillot !

Publicité

Même sur les sujets les plus délicats, Enes Kanter n’hésite pas à s’exprimer clairement, quitte à être en désaccord avec ses fans. Mais est-ce une mauvaise chose tant que le débat reste sain et constructif ?

Déclarations Enes Kanter NBA 24/24 Portland Trail Blazers

Feed NBA 24/24