Publicité

NBA – Pépé le Putois viré de Space Jam 2, sa scène avec LeBron jetée à la poubelle !

Pépé le Putois viré de Space Jam 2, sa scène avec LeBron James jetée à la poubelle !
DR

Ultra-attendu par les nostalgiques du premier opus, mais aussi par la nouvelle génération, Space Jam 2 enchaine malgré lui les polémiques. La dernière en date a vu la suppression pure et simple d’un personnage phare du monde des Looney Tunes, nul autre que Pépé le Putois !


Publicité

Décidément, l’équipe de production dont fait partie LeBron James se serait certainement bien passée de tout ce remue-ménage autour de son film. Même si l’adage veut qu’il n’y ait pas de mauvaise publicité, celle que reçoit Space Jam 2 ces derniers jours ne se révèle pas des plus flatteuses. Elle cristallise plutôt les messages réprobateurs des fans.

Le public NBA attend en effet avec impatience la suite du célèbre film d’animation sorti en 1996, et guette le moindre faux pas. L’un d’eux a récemment été constaté par la toile, qui n’a pas tardé à faire part de son mécontentement concernant l’un des personnages. Ce dernier n’est d’ailleurs pas le seul qui fait l’objet d’une vaste controverse.

Publicité

Figure incontournable de l’univers Looney Tunes, Pépé le Putois avait eu droit à de courtes apparitions durant le premier long métrage. Ce ne sera cette fois-ci pas le cas, après que le producteur, Malcolm D. Lee, a tout simplement décidé… de le couper au montage. Le média US Deadline rapporte la nouvelle, et dévoile les coulisses de la fameuse séquence.

Pépé devait apparaitre dans une scène en noir et blanc type Casablanca. Il y jouait un gérant de bar, qui commençait à draguer une femme assise au bar et jouée par Greice Santo. Il lui embrassait le bras – geste qu’elle repoussait, avant de le pousser sur la chaise à côté d’elle. Elle lui jetait ensuite sa boisson au visage, le giflait violemment, l’envoyait valser jusqu’à un tabouret tourbillonnant, que la main LeBron James arrêtait.

Publicité

James et Bugs Bunny cherchaient Lola, et Pépé savait où elle se trouvait. Pépé disait ensuite que la chatte Pénélope avait obtenu une injonction restrictive contre lui. James indiquait alors à Pépé qu’il ne pouvait pas attraper les autres Tunes sans leur consentement.

Malgré le message a priori éducatif, c’est cette référence à la « culture du viol » qui aurait eu raison de son passage devant la caméra.



L’actrice, Greice Santo, se réjouissait pourtant de pouvoir servir de modèle envers les jeunes générations, et de leur montrer que ce genre de comportement n’est pas acceptable. La réputation de Pépé, ce « French lover » aux techniques d’approche trop agressives, aura néanmoins eu raison de cette démarche.

Publicité




LeBron, quant à lui, n’aura donc pas l’occasion de prêcher la bonne parole auprès des spectateurs via ce conseil de vie en direction du célèbre putois. On peut dès lors imaginer qu’il ne pourra pas compter, à l’inverse de Michael Jordan, sur les skills particuliers du dragueur invétéré pour vaincre les Monstars.

Publicité

Après Lola Bunny, c’est donc Pépé le Putois qui provoque un bad buzz dans le cadre de la promotion de Space Jam 2. Son cameo ne pourra donc pas être retrouvé dans le film.

Buzz LeBron James NBA 24/24 Space Jam

Feed NBA 24/24