Publicité

NBA – Une première offre d’un cador pour LaMarcus Aldridge

NBA - 4 destinations potentielles qui se murmurent pour LaMarcus Aldridge
Forbes (DR)

Mis à l’écart des Spurs d’un commun accord avec la franchise, LaMarcus Aldridge est sur le départ et intéresse plusieurs équipes à travers la ligue. Une première offre est d’ailleurs parvenue sur le bureau du front office de San Antonio, et elle provient d’un contender !

Publicité

Lors du dernier match des Spurs face au Magic (large victoire 104-77), LaMarcus Aldridge n’a sans surprise pas foulé le parquet. Le vétéran ne rejouera plus sous le maillot Texan, et devrait logiquement filer chez un contender dans les jours à venir. Les options ne manquent pas et LMA a toujours une belle cote en NBA.

Malgré ses 24 millions de $ l’année, plusieurs prétendants ont déjà affiché leur intérêt auprès des Spurs. Beaucoup de grosses équipes recherchent un intérieur expérimenté capable de shooter et de prendre des rebonds. Une d’entre elles a d’ores et déjà envoyé une offre à San Antonio : le Heat !

Publicité

Michael Scotto de HoopsHype décortique l’offre des derniers finalistes NBA :



Le Heat a proposé plusieurs vétérans comme Meyers Leonard, Avery Bradley et Moe Harkless pour équilibrer les salaires dans le cadre d’un package pour un trade de LaMarcus Aldridge. Le Heat devrait également rajouter un contrat minimum pour rendre le trade intéressant pour les Spurs. Par exemple, le contrat de Chris Silva ou KZ Okpala ainsi qu’un pick de draft.

Publicité




D’autres franchises sont sur le dossier, mais n’auront pas forcément les contreparties exigées par San Antonio pour transférer Aldridge. À moins que les négociations échouent et qu’on se dirige vers un buyout, certaines équipes intéressées n’auront pas la moindre chance avant la deadline.

Tant pis pour les contenders en manque de cap. Un autre concurrent pour le Heat pourrait être Boston, qui pourrait utiliser sa trade exception de 28.5 millions pour attirer le vétéran au TD Garden. Mais Danny Ainge a expliqué qu’il ne souhaitait pas utiliser cette arme avant l’été. Dans ce contexte, Miami a effectivement de bonnes chances d’attirer l’intérieur en Floride.

Publicité

Pat Riley a été le premier à dégainer pour s’offrir LaMarcus Aldridge. Le Heat est en pole position pour s’offrir l’ancien ailier fort des Blazers. De quoi sérieusement booster l’attaque du Heat si l’affaire se bouclait avant la deadline.

Feed NBA 24/24