NBA – Le rythme de vie incroyable de LeBron James 365 jours par an

LeBron James entraînement
(DR)

En plus du calendrier effréné de la saison NBA, LeBron James doit également satisfaire ses obligations en tant qu’homme d’affaires, y compris durant l’été. Pourtant, il parvient à maintenir une routine quotidienne ahurissante selon un de ses anciens assistant coachs.

Publicité

Depuis 2011, LeBron James et l’intersaison ne font pas bon mariage. Présent dans 9 des 10 dernières Finales NBA, le King n’est pas du genre à bénéficier de jours de repos supplémentaires pour repartir sur de bons rails la saison suivante. Au contraire, il se place comme le joueur le plus sollicité de la ligue sur la période.

Face à ce constat, les fans pourraient penser qu’il passe ses vacances à retrouver sa forme physique, et à déconnecter son esprit du basket. C’est mal connaitre le spécimen. Proche du quadruple MVP durant son 2ème passage à Cleveland, James Posey a dévoilé son approche maladive vis-à-vis de la balle orange pour Basketball News.

Publicité

Pour quelqu’un qui possède autant d’occupations et de sollicitations que lui, qu’importe où il se trouve – même en vacances – Bron se met au lit à 9 heures du soir, et va se lever super tôt pour faire son workout. Si vous vous rendez à la salle à 6h du matin, vous le trouverez sur place déjà tout transpirant.



Que ce soit pendant la saison ou non, à Akron ou aux Bahamas, il voit toujours le jeu comme une priorité, 24h/24, 7j/7, 365 jours par an. Je pense vraiment que c’est pour ça qu’il arrive à rester aussi performant et à afficher un tel niveau cette saison malgré ses 36 ans, et le fait d’avoir participé à 9 des 10 dernières Finales.

Publicité

Comme cela aurait pu être deviné, le succès rencontré par LBJ depuis des années ne doit rien au hasard. Quand certains prendraient leur distance avec le basket dès que possible après autant de rencontres disputées, le Chosen One, lui, garde contact avec la gonfle en toute circonstance. De quoi le démarquer de la concurrence selon l’ancien assistant coach.

Pour ce dernier, ce rythme infernal permet à LeBron de débarquer au training camp de ses équipes… déjà prêt. Une particularité assez dingue, qui justifierait selon lui le maintien de son niveau d’excellence malgré le poids des années. La recette parait donc assez simple, mais s’avère à coup sûr ultra-éprouvante une fois mise en application.

Publicité

La grasse matinée aurait donc tout du concept inconnu pour LeBron James, même durant ses période d’inactivité présumées. Espérons que Bronny et le reste de la famille ne soient pas obligés de suivre le King dans cette routine folle.

LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA