Publicité

NBA – Jayson Tatum dévasté après un trade des Celtics !

Jayson Tatum est sous le feu des projecteur dans le feuilleton "Anthony Davis chez les Celtics", il pourrait aller aux Pelicans
DR

Comme la plupart des équipes en marge de la trade deadline, Boston a tenté d’offrir de l’aide à ses stars en vue de la fin de saison. Au lieu de cela, ses dirigeants se sont peut-être mis à dos Jayson Tatum, très affecté par un transfert réalisé par le front office.

Publicité

Une fois encore, la stratégie de Danny Ainge se sera révélée illisible jusqu’au bout. Depuis plusieurs semaines, le grand patron des Celtics martelait qu’il comptait se montrer patient avec sa trade exception massive, et qu’il ne l’utiliserait certainement que l’été prochain. Il a ainsi surpris tout son monde, en s’en servant pour recruter Evan Fournier.

Lui et ses adjoints n’en sont d’ailleurs pas restés là, et ont par la suite réalisé d’autres deals pour offrir un nouveau souffle à leur effectif. À première vue, ces mouvements auraient pu réjouir Jayson Tatum en vue de la fin de saison. Au lieu de cela, le jeune ailier s’est présenté dépité en conférence de presse, après avoir vu Javonte Green quitter la franchise.

Publicité



Ouais, je ne l’avais pas vu venir. C’était quelqu’un avec qui j’étais super, super proche. J’adorais l’avoir à mes côtés, donc ça a été dur. Pour nous tous, mais surtout pour moi, parce que j’étais vraiment proche de lui, en tant qu’ami. Il nous aidait, que ce soit dans le vestiaire ou sur le parquet quand il en avait l’occasion. Mais j’imagine que ça fait partie du business.

Publicité




Non drafté après 4 années passées en NCAA, Green a rejoint les C’s à l’aube de la saison 2019-20. Apparu à 48 reprises sur sa première année dans l’équipe, il apparaissait plus régulièrement sur sa saison sophomore, avec 25 rencontres disputées, dont 2 en tant que titulaire. Son apport statistique, lui, se voulait minime (4.2 points, 2.1 rebonds en 14 minutes par matchs).

Malgré cela, du haut de ses 27 ans, il faisait partie des piliers du vestiaire, pouvant notamment s’appuyer sur sa relation au beau fixe avec Tatum. Ce dernier devra désormais attendre le 19 avril prochain, et la rencontre entre Boston et Chicago, pour retrouver l’arrière, victime collatérale du trade de Daniel Theis aux Bulls.

Publicité

Plutôt que de se féliciter des deals conclus par ses dirigeants à l’orée de la trade deadline, Jayson Tatum a regretté le départ de son grand ami Javonte Green. Danny Ainge n’a visiblement pas marqué des points auprès de son franchise player sur ce coup.

Boston Celtics Déclarations Jayson Tatum NBA 24/24

Feed NBA 24/24