Publicité

NBA – Lou Williams fait ses adieux aux Clippers… et évoque la retraite

Lou Williams absent 2 semaines suite à sa blessure face aux Suns
Robert Hanashiro

Arrivé durant l’été 2017 en provenance de Houston, Lou Williams a vu son aventure aux Clippers prendre fin à l’occasion de la trade deadline. Transféré à Atlanta, il a adressé un dernier message à la franchise et aux fans de LA, et livré une grosse confession sur sa fin de carrière.

Publicité

Business impitoyable, la NBA et ses dirigeants ne laissent que peu de place aux sentiments dans leurs décisions. Ce constat amer, Lou Williams a pu le vérifier ce jeudi. Quelques heures seulement après avoir inscrit son 15.000ème point en carrière, et fait l’objet d’une belle ovation de la part du vestiaire des Clippers, l’arrière a dû précipitamment le quitter.

Envoyé à Atlanta en échange de Rajon Rondo, Sweet Lou effectue un retour au source qu’il ne désirait pas forcément. Bien installé à Los Angeles depuis bientôt 4 ans, il a révélé avoir songé à mettre un terme à sa carrière en apprenant son départ, comme il avait pu l’évoquer auparavant. Ce sont finalement les fans des Clips qui l’en auraient dissuadé selon lui.

Publicité

Publicité

Bon, je l’avoue, j’ai pensé à prendre ma retraite hier. Tu donnes tout ce que t’as pour une franchise, tu te réveilles, et boom, c’est terminé. Et puis, dans la plus pure tradition de la Clipper Nation, il m’a été rappelé que mon talent et ma contribution avait été appréciés, et ça m’a permis de réfléchir sur ce qui m’attendait.



Il me reste pas mal d’essence dans le réservoir, et je me sens privilégié de pouvoir continuer ma carrière dans mon jardin. LA, merci. Je t’aime. Je te suis éternellement reconnaissant. On a passé des bons moments ensemble, et j’en garderai d’excellents souvenirs !!! ATL, LouWillVille. Monsieur Williams, bienvenue à la maison. ??

Publicité




Un message d’adieu ô combien touchant, qui témoigne de l’amour que portait le triple 6ème Homme de l’Année pour la Cité des Anges. Tout n’est en effet pas terminé pour lui, puisqu’un joli challenge l’attend chez de jeunes Hawks en quête d’excellence. Les personnalités locales se sont d’ailleurs assurées de l’accueillir comme il se devait.

Trae Young : « Bienvenue chez toi tueur ???? »

Publicité

2 Chainz : « On t’adore crack, t’es l’un des nôtres. »

Prêt à raccrocher les sneakers, Lou Williams a retrouvé le sourire en lisant les témoignages d’amour des fans des Clippers. Son histoire à Atlanta débute donc sous les meilleures auspices.

Feed NBA 24/24